Burundi: Un Français remplace un Rwandais à la direction Econet Leo

Share Button
De gauche à droite – Mr Emmanuel Hamez-Nouveau DG Econet Leo, Mr Hardy Pemhiwa- le Président du Conseil d’Administration de Econet Leo & Mr Darlington Mandivenga le Directeur Général Adjoint du Groupe des Opérations Econet Wireless.  ( Photo: igihe.com)

De gauche à droite – Mr Emmanuel Hamez-Nouveau DG Econet Leo, Mr Hardy Pemhiwa- le Président du Conseil d’Administration de Econet Leo & Mr Darlington Mandivenga le Directeur Général Adjoint du Groupe des Opérations Econet Wireless. ( Photo: igihe.com)

A Bujumbura, ce vendredi 7 août 2015, le groupe Econet Leo (  qui appartient à Econet Wireless) a présenté son nouveau directeur général, le Français Emmanuel Hamez.

 L'ancien président d'Econet Burundi, le Rwandais  M. Antony Masozera ( photo: ikazeiwacu.fr )

L’ancien président d’Econet Burundi, le Rwandais M. Antony Masozera ( photo: ikazeiwacu.fr )

M.Hardy Pemhiwa, président du conseil d’administration de Econet Leo a déclaré : «Nous sommes ravis d’accueillir Emmanuel Hamez comme nouveau directeur général de l’équipe Econet Leo. Il est un excellent choix pour diriger notre croissance et de nouveaux investissements au Burundi.»
M.  Emmanuel Hamez a été reçu dans les locaux d’Econet Leo. Il a été accueilli par le personnel d’Econet Leo et par M. Déo Rurimunzu, directeur général de l’agence de régulation et de contrôle des télécommunications (Arct) au Burundi.

Econet Leo est le plus grand opérateur de téléphonie mobile au Burundi avec près de 3 millions d’abonnés, sur une population de 9 Millions d’âmes.  L’ancien président d’Econet, le Rwandais  M. Antony Masozera  avait été déclaré -Persona non grata –  au Burundi – pour cause d’espionnage [ http://ikazeiwacu.fr/2015/05/11/burundi-rwanda-antony-masozera-directeur-general-de-leo-econet-declare-persona-non-grata-pour-espionnage-a-bujumbura/] . M. Antony Masozera était accusé, par le Service Nationale de Renseignement burundais (SNR) d’avoir participer à Kigali à des réunions de déstabilisation du Burundi lors de la – Révolution de Couleur – organisée par les USA, la France et la Belgique en vue de changer le Régime en place au Burundi,  entre les mois d’avril et mai 2015 [ http://burundi-agnews.org/sports-and-games/?p=18679  ].  Il était aussi accusé par les Barundi de privilégier des choix ethniques lors des recrutements du personnel. M.  Emmanuel Hamez, le Français, est un homme prévenu, surtout en ces temps où Bujumbura n’est pas en odeur de sainteté avec Paris. Au Burundi, on ne comprend pas pourquoi la multinationale Econet Wireless donne à un Français, et non à un Africain, cette direction d’Econet. Le secteur des TELECOM est tellement hautement sensible pour la sécurité du Burundi ( et de l’Afrique ). Il s’agit d’un des piliers sur lequel repose le 4ème Pouvoir celui des Média. Aujourd’hui, les média peuvent défaire un Etat …  Bref, ce poste de direction d’ Econet Leo  est une place stratégique  dans le monde médiatique burundais.

DAM, NY, AGNEWS, le vendredi 7 août 2015

Facebook Comments