Burundi: Mettre en place un système de crédit approprié

Share Button
Le Franc Burundais - BDI -  de la BRB

Le Franc Burundais – BDI – de la BRB

Le Burundi a signé un accord avec l’ International Finance Corporation (IFC) / Société Financière internationale (SFI), dont l’objectif est d’essayer de trouver  un système de crédit viable en vue de soutenir le marché Burundais.

L’accord a été signé par la Banque de la République du Burundi (BRB) [ http://www.brb.bi/ ] via l’East African Community Central Bank avec l’IFC.
    
L’IFC va  fournir «des services consultatifs» spécifiques à la Banque Central du Burundi  BRB  en vue de soutenir le marché Burundais dans l’élaboration d’un système de crédit approprié.

Le Burundi était représenté par le gouverneur  de la BRB, M. Jean Ciza, et  l’IFC par  M. Crush David, directeur des activités en Afrique sub-saharienne. Le Premier Vice-Gouverneur de la BRB M. Melchior Wagara et la Coordinatrice de l’ IFC au Burundi, Madame Oulimata Sarr ont assisté à la cérémonie de signature de cet accord.

Il s’agit en gros de mettre en place un nouveau cadre juridique qui renforcera les capacités de la BRB,  et mettra en place des processus de contrôle efficace de l’information sur le crédit.

Au départ, l’institution bancaire, BRB, était la  Banque du Royaume du Burundi (BRB) ( Royal Bank of Burundi). Elle a été créée en 1964 symbolisant l’Indépendance financière du Burundi. La BRB deviendra la Banque de la République du Burundi (BRB) en 1966 juste après le Coup d’Etat du Dictateur Micombero.

DAM,NY, AGNEWS, le 18 février 2013

Facebook Comments