Burundi : Validation du rapport d’inventaire des Polluants Organiques Persistants 2016

Share Button

Environnement – Le Polluants Organiques Persistants (POPs) était 12 en 2004 et 22 en 2016, selon le rapport d’inventaire des POPs 2016

A Gitega, à l’Hôtel Helena, ce vendredi 17 mars 2017, Mme Niyonzima Frédérique,  directrice administrative et financière à l’Office Burundais pour la Protection de l’Environnement (OBPE – http://bi.chm-cbd.net ), a indiqué que le rapport d’inventaire des Polluants Organiques Persistants (POPs) a été validé par des intervenants  provenant de différents secteurs ( publics et privés).
On constate, à travers cette liste des POPs inventoriés au Burundi en 2016, un accroissement du nombre de produits chimiques.

Au Burundi, selon Mme Niyonzima :  « La réduction maximale de ces POPs qui constituent des menaces réelles sur la santé humaine et la protection de l’environnement devrait être une préoccupation des acteurs des différents secteurs tant publics que privés ». Ces POPs étaient au nombre de 12 en 2004 et en 2016 ils sont passés à 22, parmi ceux reconnus par la Convention de Stockholm, dont le Burundi est signataire.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le lundi 20 mars 2017

Facebook Comments