Mme NIYOKWIZIGIRWA Aimée Divine, Vice Présidente du Conseil National de la Communication ( CNC) - Photo : CNC 2017

Burundi : Réouverture de la RADIO CCIBFM

Share Button
Mme NIYOKWIZIGIRWA Aimée Divine, Vice Présidente du Conseil National de la Communication ( CNC) - Photo : CNC 2017

Mme NIYOKWIZIGIRWA Aimée Divine, Vice Présidente du Conseil National de la Communication ( CNC) – Photo : CNC 2017

MEDIA, SECURITE – Le Conseil National de la Communication ( CNC) décide de la réouverture de la RADIO CCIBFM après 2 mois de suspension et de la fermeture de la Radio Ntumbero FM pour une durée de 6 mois.

A Bujumbura, ce lundi 4 décembre 2017, Mme NIYOKWIZIGIRWA Aimée Divine, Vice Présidente du Conseil National de la Communication ( CNC), organe de régulation des médias au Burundi, a informé de la ré-ouverture, après 2 mois de suspension, de la radio CCIBfm à partir de ce même lundi 4 décembre 2017 après la signature de la nouvelle convention entre le CNC et ladite radio.
Le CNC a apprécié le comportement des responsables de la radio CCIBfm reconnaissant que la diffusion du contenu éditorial du lundi 18 septembre 2017 était un grave incident journalistique.
Par contre, Mme NIYOKWIZIGIRWA vient de suspendre l’exploitation de la Radio Ntumbero FM pour une durée de 6 mois pour quelques manquements à leur engagement.

Ce travail de régulation des média du CNC est devenu de plus en plus important depuis 2015 avec la REVOLUTION COLOREE [ http://burundi-agnews.org/bilan/burundi-2015-les-media-internationaux-egalent-74-de-limage-negative-du-pays/ et http://burundi-agnews.org/bilan/burundi-2015-la-societe-civile-hima-burundaise-fer-de-lance-de-la-revolution-coloree/ ].

Comprendre la Société des Barundi ( Patchwork : AGNEWS 2017 )

Comprendre la Société des Barundi ( Patchwork : AGNEWS 2017 )

Au Burundi, les MEDIA sont des outils techniques permettant d’informer les communautés de base dont les citoyens Barundi sur la GESTION de la PRODUCTION du pays et sa REGULATION. Ainsi les MEDIA burundais permettent de dire LA VERITE c’est à dire ce qui va ( CE QUI EST VRAI, JUSTE, ET HARMONIEUX respectant l’ALLIANCE COMMUNAUTAIRE -INGOMA / L’ETAT – donc d’IMANA – DIEU ) et ce qui ne va pas ( CE QUI EST FAUX, INJUSTE OU NON CONCORDANT irrespectueux pour l’ALLIANCE COMMUNAUTAIRE -INGOMA- donc d’IMANA ) aux BARUNDI. Les MEDIA D’INGOMA ( DU BURUNDI ) sont comme des véhicules (Transport) de communication trans-verso entre les 4 CORPORATIONS BARUNDI ( HUTU – PRODUCTION, TUTSI – GESTION , TWA – SAVANTS CHERCHEURS – REGULATION, et INGOMA – L’ETAT ) informant sur l’ETAT DES LIEUX DE L’UNIVERSIME DES BARUNDI A TRAVERS LE CONTRAT SOCIO-CULTURELLE ( L’ALLIANCE COMMUNAUTAIRE ) LIANT LES COMMUNAUTES BARUNDI ( IMIRYANGO OU CLANS ) AUTOUR D’IMANA, REPRÉSENTE PAR INGOMA (L’ETAT).

L’ ORGANISATION des BARUNDI ( Photo : AGNEWS 2017 )

Depuis fin des années 1980, avec le début de la GLOBALISATION effective, voyant apparaître les FIRMES TRANSNATIONAUX ou les MULTINATIONALES, qui sont les GESTIONNAIRES du CAPITALISME MONDIALISE, des ORGANISATIONS NON GOUVERNEMENTAUX (ONGS) – POUR UNE SOCIETE CIVILE GLOBALISE – et des MEDIA MONDIALISES OU A VOCATIONS GLOBAUX sont aussi apparus, afin de RÉGULER LE CAPITALISME MONDIALISE dont les REGLES MISENT EN PLACE PAR l’OMC ( Organisme Mondiale du Commerce ) conçues AUTOUR DES BRETTONS WOODS CREES FIN DES ANNEES 1940 ( FMI, BANQUE MONDIALE) et DE LA FED – BANQUE OU RESERVE FEDERALE AMERICAINE (ET SA MONNAIE LE DOLLARS USD ), qui est un CONGLOMÉRAT DES PLUS GRANDES BANQUES DU MONDE OCCIDENTALE.

Le SYSTEME dominant actuel provenant de l' OCCIDENT ( Photo : AGNEWS 2017 )

Le SYSTEME dominant actuel provenant de l’ OCCIDENT ( Photo : AGNEWS 2017 )

Aujourd’hui, avec la puissance de L’ARGENT ( LE CAPITAL ), les MEDIA MONDIALISES AUTOUR DU CAPITALISME ont inondé les MEDIA DES ETATS A TRAVERS LE MONDE, sous couvert des MEDIA PRIVES LOCAUX qui sont LEURS ENFANTS. Ainsi CES MEDIA MONDIALISES ont réussi à façonner de nombreux ETATS, dont leurs COMMUNAUTES OU CITOYENS, à travers le monde. Selon les spécialistes de la communication, actuellement en 2017, ces MEDIA MONDIALISES ont réussi à devenir LES DISEURS OU REVELATEURS DE LA VERITE pour près de 70% de la POPULATION DU MONDE. Ces sont ces MEDIA MONDIALISES qui disent désormais à 70% ce qui est VRAI ( C’est à dire VERITE, JUSTE ET HARMONIEUX pour le CAPITAL ) ou ce qui est FAUX ( C’est à dire CONTRE LE CAPITAL ). L’INTERNET ET SES MEDIA SOCIAUX ont accéléré ce mouvement, conduisant à façonner un CITOYEN GLOBAL ( UN INDIVIDU ) dont SA VERITE EST LE CAPITAL ( CAPITALISME ), mettant ainsi fin au CITOYEN COMMUNAUTAIRE dont SA VERITE est L’UNIVERS ET SA NATURE ( une création de DIEU ) .

Le monothéisme chez les BARUNDI ( Photo : AGNEWS 2017 )

Le monothéisme chez les BARUNDI ( Photo : AGNEWS 2017 )

Les MEDIA DES BARUNDI FAÇONNÉS AUTOUR DE L’UNIVERSISME (Cfr. Mbog Basong ) font face à ces MEDIA MONDIALISES et leurs enfants LES MEDIA PRIVES LOCAUX. Le CNC des BARUNDI est une INSTITUTION DE CONTROLE DES MEDIA OU VEHICULES DE VERITE DES BARUNDI. Ainsi lorsque un MEDIA LOCAL déroge à sa fonction de véhiculer LA VERITE DES BARUNDI ( UNIVERSISME ) en véhiculant la VERITE DU CAPITALISME, ce MEDIA est sanctionné.
C’est alors que LES ONGS DE REGULATION DU CAPITALISME ( RSF , HRW, etc. ) s’abattent alors sur LA CNC et le BURUNDI, en sortant des RAPPORTS DISANT, pour 70% de la POPULATION DU MONDE, QUE LE BURUNDI NE RESPECTE PAS LES DROITS DE L’HOMME, mais en VERITE POUR AVERTIR QUE LE BURUNDI EST CONTRE LE CAPITALISME MONDIALISE.
Cette GUERRE entre LES MEDIA MONDIALISES et les MEDIA LOCAUX est un épisode de LA GUERRE entre LE CAPITALISME MONDIALISE ( GLOBALISATION ) et le RESTE DU MONDE.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org/, le mardi 5 décembre 2017

Facebook Comments