Le Général Ntigurirwa Sillas , Secrétaire Permanent du Conseil National de Sécurité (CNS) - ( Photo : RTNB 2017 )

Burundi : Le Conseil National de Sécurité parle aux jeunes Barundi

Share Button
Le Général Ntigurirwa Sillas , Secrétaire Permanent du Conseil National de Sécurité (CNS) - ( Photo : RTNB 2017 )

Le Général Ntigurirwa Sillas , Secrétaire Permanent du Conseil National de Sécurité (CNS) – ( Photo : RTNB 2017 )

SÉCURITÉ – Le Conseil National de Sécurité explique les enjeux de la Sécurité au Burundi à la jeunesse burundaise

Au chef lieu de la province Ngozi, jeudi 9 août 2017, le Général Ntigurirwa Sillas , Secrétaire Permanent du Conseil National de Sécurité (CNS), s’est entretenu avec la jeunesse burundaise en leur demandant d’aimer leur pays, ainsi contribuer à sa stabilité et à son développement.
Au Burundi, cet entretien avait pour objectif de vulgariser la stratégie nationale de sécurité en rappelant à la jeunesse burundaise son rôle dans le renforcement de la paix et de la sécurité dans le pays.

La proximité avec le Rwanda du Dictateur KAGAME, dont la mission octroyée par les multinationales occidentales, dans la guerre qu’elles livrent contre l’emprise économique chinoise dans la Région des Grands lacs africain, est de détruire les Barundi (dont leur Président ), fait que la vigilance doit demeurer pour tous au Burundi. Au Rwanda, KAGAME, un Bega, ne représente aucune légitimité sociologique pour être le Président de ce pays, car le pourcentage de Bega au Rwanda étant insignifiant. Les multinationales ont voulu – KAGAME, un Bega – et non les Rwandais.
Le chaos dans la région des Grands lacs causé par le Rwanda du Dictateur KAGAME, comme un leurre, vient toujours de la RDC Congo, comme le démontre actuellement les heurts à Fizi, au Kivu ou au Katanga.

Le Burundi est vieux Royaume millénaire africain – Ingoma y’Uburundi – : – 1/ qui a donné jadis une Dynastie en Egypte ( celle des Anous “Abantou” – la Dynastie des Nagada – 9.000 à 3.200 avant notre ère );  – 2/ qui a géré l’Empire Mwene Mwezi ( Burundi, Rwanda, Ouganda, Sud Soudan, Tanzanie, Kenya, Malawi, et le nord  de Mozambique  ) entre le 14ème et le 15ème siècle de notre ère ; –  et 3/ qui était le plus grand Etat au 17ème siècle dans la Région des Grands Lacs africain.
Le vieux Royaume -Ingoma y’Uburundi – s’est mis en pause pour 40 ans en 1965-1966 lorsque la France a décidé de mettre en place -le Régime Hima burundais ( Micombero, Bagaza, et Buyoya )-. Depuis 2005, les Barundi ont repris leur destin en main dans cette Région de l’Afrique et du Monde.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le vendredi 11 août 2017

Facebook Comments