Mme Ndizeye Alphonsine , porte-parole de la Cour Anti-corruption et du Parquet Général près de la Cour Anti-corruption ( Photo : RTNB 2017 )

Burundi : Corruption – 1,6 Millions d’USD récupérés au 1er Semestre 2017

Share Button
Mme Ndizeye Alphonsine , porte-parole de la Cour Anti-corruption et du Parquet Général près de la Cour Anti-corruption ( Photo : RTNB 2017 )

Mme Ndizeye Alphonsine , porte-parole de la Cour Anti-corruption et du Parquet Général près de la Cour Anti-corruption ( Photo : RTNB 2017 )

JUSTICE, CORRUPTION – Environ 1,6 Millions d’USD récupérés judiciairement par l’ETAT pour le 1er Semestre 2017, selon la Cour Anti-corruption et le Parquet Général près de la Cour Anti-corruption.

A Bujumbura, ce jeudi 10 août 2017, Mme Ndizeye Alphonsine , porte-parole de la Cour Anti-corruption et du Parquet Général près de la Cour Anti-corruption , lors d’une présentation du bilan semestriel de la lutte contre le corruption au Burundi, a informé que, d’un point de vue judiciaire :

1/ au niveau de la Cour Anti-Corruption : 120 arrêts ont été jugés et prononcés, concernant en termes financier un montant de 2.429.650.273 BIF ( soit environ 1,4 Millions USD ), et matériellement 960 kg de haricots, 128 kg d’huile de palme et 30 rouleaux de fil électrique; et 2/ Au niveau du Parquet Général près de la Cour Anti-corruption : Sur 223 dossiers d’instructions et d’informations ouverts, 209 dossiers sont aujourd’hui clôturés et 15 dossiers exécutés, avec des recouvrements de l’ordre de 326.386.310 BIF ( environ 190.000 USD), une caution de 292.500 BIF ( près de 170 USD ) et 1 véhicule saisi.

Au Burundi, la lutte contre la corruption concerne 3 institutions ou organes : 1/ La Cour anti-corruption ; 2/ le Parquet Général près de la Cour anti-corruption ; et 3/ la Brigade spéciale de lutte contre la corruption. Tout ce mécanisme anti-corruption burundais a été mis en place entre 2006 et 2017.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le samedi 12 août 2017

Facebook Comments