Burundi – dialogue interburundais : Kirundo / Ntega – Les idées du Dialogue Interburundais doivent remplacer l’Accord d’Arusha ( Photo : ppbdicom 2016 )

Burundi – dialogue interburundais : Kirundo / Ntega – Les idées de la CNDI doivent remplacer l’Accord d’Arusha

Share Button
Burundi – dialogue interburundais : Kirundo / Ntega – Les idées du Dialogue Interburundais doivent remplacer l’Accord d’Arusha ( Photo : CNDI 2016 )

Burundi – dialogue interburundais : Kirundo / Ntega – Les idées du Dialogue Interburundais doivent remplacer l’Accord d’Arusha ( Photo : CNDI 2016 )

A Kirundo, en commune Ntega  , le jeudi 27 octobre 2016,  Mme Imelde Sabushimike, Secrétaire Générale de de la Commission Nationale de Dialogue Interburundais (CNDI)  ont été reçu par M. Philipe Ngabonziza, administrateur ( ou administratrice ) de la commune Ntega  , dans le cadre d’une journée du dialogue interburundais à l’intention des citoyens de cette localité.

Burundi – dialogue interburundais : Kirundo / Ntega – Les idées du Dialogue Interburundais doivent remplacer l’Accord d’Arusha ( Photo : ppbdicom 2016 )

Burundi – dialogue interburundais : Kirundo / Ntega – Les idées du Dialogue Interburundais doivent remplacer l’Accord d’Arusha ( Photo : ppbdicom 2016 )

M. Philipe Ngabonziza  avait rassemblé près de 500 de citoyens de Ntega    venus échanger sur l’évolution du Burundi ces 56 dernières années.

Puis, pour débuter, M. Festus Ntanyungu, membre de la CNDI, a planté le décor : “… Le constat est que de 1961 à 2015, les élections ont été caractérisées par l’insécurité et des perturbations notoires. La plupart des leaders comme le prince Louis Rwagasore, Pierre Ngendandumwe, Melchior Ndadaye ( qui était originaire de cette localité ) et d’autres ont été assassinés. La grande question qui se pose ici est de savoir s’il se produira toujours de l’insécurité chaque fois qu’il y aura des élections au Burundi … “.  Ainsi M. Festus Ntanyungu a ouvert le dialogue interburundais en commune Ntega  .

Voici les grandes lignes de ce qui en ressort, c’est à dire ce que veulent les habitants de la commune  Ntega      :

– Les idées du Dialogue Interburundais doivent remplacer l’Accord d’Arusha ;
– La suppression de l’Accord d’Arusha pour la paix et la réconciliation ;
– La modification de la Constitution ;
– Les partis politiques qui se retirent du processus électoral doivent être sanctionnés sévèrement ;
– La fin des mandats de sénateurs à vie pour les anciens présidents non élus ;
– La suppression de la limitation du mandat présidentiel ;
– La suppression des partis politiques sans membres ;
– La limitation du nombre de partis politiques ( mettre en place des institutions majoritaires ) ;
– La liberté d’opinion pour les partis politiques sans intrusion étatique;
– La justice doit être indépendante ;
– La lutte contre l’impunité ( allusion aux assassinats depuis l’indépendance jusqu’aujourd’hui et qui ne sont pas punis) ;
– Le retour des réfugiés ;
– La cohabitation pacifique des partis politiques ;

Etc.

Burundi – dialogue interburundais : Kirundo / Ntega – Les idées du Dialogue Interburundais doivent remplacer l’Accord d’Arusha ( Photo : CNDI 2016 )

Burundi – dialogue interburundais : Kirundo / Ntega – Les idées du Dialogue Interburundais doivent remplacer l’Accord d’Arusha ( Photo : CNDI 2016 )

Au Burundi, après le tour des provinces, des partis politiques et d’autres groupes organisés, le dialogue interburundais est actuellement organisé dans les 119 communes du pays…

DAM, NY, AGNEWS, le mardi 1 novembre 2016

Facebook Comments