Burundi : Des milliers de réfugiés sont rentrés de Tanzanie et de RDC ... ( Photo : Isanganiro)

Burundi : Des milliers de réfugiés sont rentrés de Tanzanie et de RDC …

Share Button
Burundi : Des milliers de réfugiés sont rentrés de Tanzanie et de RDC ... ( Photo : Isanganiro)

Burundi : Des milliers de réfugiés sont rentrés de Tanzanie et de RDC … ( Photo : Isanganiro)

En province de Rumonge, ce lundi 18 janvier 2016, M. Juvénal Bigirimana,  gouverneur de la province, a annoncé que 24 burundais exilés en République Démocratique du Congo (RDC) venaient de rentrer chez eux ce jour – là.

Il s’agit de 7 hommes, 11 femmes et 6 enfants qui ont débarqué sur la plage de Kagongo en commune et province Rumonge.   Selon le gouverneur, le mouvement est continu ces derniers mois.  Au Ministère de l’intérieur du Burundi , on estime ce mouvement de retour à plusieurs dizaine de milliers de Burundais qui sont rentrés depuis septembre 2015 à nos jours, provenant de Tanzanie, de RDC Congo et du Rwanda.

Le Burundi a vécu d’avril 2015 à mai 2015, une Révolution de Couleur ou une Tentative de Changement de Régime, organisée par les USA, la France, la Belgique, le Rwanda et l’ex-dictateur burundais Hima Pierre BUYOYA. Les Révolutions Colorés utilisent le monopole médiatique mondial des multinationales des média.
Par exemple pour le monde anglo-saxon, on parle de l’Empire Murdoch par exemple News Corporation [ 23,8 Milliards USD de ce chiffre d’affaires annuel ] ou News Corp.   Dans le monde francophone, on parle des 5 empires médiatiques appartenant aux financiers : Bouygues [ Chiffre d’affaires en 2008 : 32,7 milliards EUR], Dassault [  Chiffre d’affaires groupe en 2007 : 21 milliards EUR], Lagardère, Bertelsmann (groupe RTL, M6), Vivendi-Universal (canal+, SFR).
Le Burundi fonctionne avec un budget d’1 Milliards USD annuel. Avec les révolutions colorées, les agresseurs louent les services de ces multinationales médiatiques  pour attaquer le pays qui fait figure de proie, ici en l’occurrence – le Burundi-, en inondant le monde entier d’une  seule et une information désinformant sur la situation réelle du pays attaqué.  Cette désinformation mondialisée créée un objet –  une Bulle –  qui forme un – Burundi virtuel – qui prend le dessus sur le – Burundi Réel -.  C’est cette désinformation qui est diffusée à travers le Monde dans tous les média qui comptent.  Cette campagne de désinformation sur le Burundi, menée par les média mondialisés, notamment appuyé par  les Radios Rumeurs locaux – ( financées par l’Open Society du Milliardaire américains  George Soros ), a créé une peur panique soudaine chez des milliers de Burundais : les fameux réfugiés burundais en Tanzanie, en RDC Congo et au Rwanda.  C’est ce que vit le Burundi depuis avril 2015, ce qui est très négatif pour son économie.  Cette révolution de couleur devait se terminer par un Coup d’Etat militaire avec pour ambition de stopper le processus démocratique engrangé depuis 2005, et surtout l’organisation des 3èmes élections démocratiques consécutives au Burundi de 2015. Le Coup d’Etat a eu lieu le mercredi 13 mai 2015 mais il a échoué…

DAM, NY, AGNEWS, le mercredi 20 janvier 2016

Facebook Comments