Burundi: Contrôler la fabrication du kanyanga

Share Button
M. Steve de Cliff, chimiste et professeur d'Université ( photo: iwacu-burundi.org )

M. Steve de Cliff, chimiste et professeur d’Université ( photo: iwacu-burundi.org )

A Bujumbura, ce vendredi 14 août 2015, M. Steve de Cliff, chimiste et professeur d’Université, s’est exprimé sur la boisson «kanyanga ». Il propose de contrôler sa fabrication …
Légalement « Ikanyanga » est une bière ou  un alcool prohibé au Burundi. C’est un alcool de plus de 50%  qui est fait de maïs fermenté, de millet, de manioc,  de sucre et d’herbes.  Le “kanyanga” est commercialisé clandestinement.  Chaque mois, la police burundaise saisit et détruit de grande quantité de cet alcool « Ikanyanga ».

Fabrication de l'alcool Kanyanga ( Photo: igihe.com )

Fabrication de l’alcool Kanyanga ( Photo: igihe.com )

Le professeur M. Steve de Cliff, qui est chimiste,  demande à l’Etat du Burundi d’examiner la composition chimique de la boisson très prisée à l’intérieur du pays « Ikanyanga », car il soupçonne des méthodes rudimentaires de fabrication de ce liquide contenant du méthanol.
Selon les médecins, le “kanyanga”  cause des problèmes mentaux,  de l’hypertension, et de la cirrhose du foie, chez certains consommateurs. Pour ce dernier, il faudrait pouvoir en fabriquer en milieu contrôlé c’est à dire en construisant des industries pour la transformation d’Ikanyanga.  Cela fera le bonheur des consommateurs et des fabricants.

Le proposition du professeur de Cliff a pour vocation première d’être préventif en matière de santé publique, et surtout, a aidé l’industrie burundaise à prospérer en vue de soutenir l’économie du Burundi.

DAM, NY, AGNEWS, le dimanche 16 août 2015

Facebook Comments