Burundi : APC PARLE – Education sexuelle des adolescents et des jeunes

Share Button
Atelier  - Photo : L’Alliance Burundaise contre le SIDA

Atelier – Photo : L’Alliance Burundaise contre le SIDA

A Kayanza, ce mercredi 16 septembre 2015, M.  André Florian Ndabarushimana, responsable provincial de l’Association pour la promotion de la communication ( APC PARLE ), a organisé un atelier de formation dans le cadre du projet Biraturaba et du manuel d’éducation sexuelle chez les adolescents et les jeunes.
L’APC PARLE  s’est donné pour ambition de former 38 710 jeunes burundais qui l’ aideront à intervenir  dans 45 communes ( sur les 119 que compte le Burundi ) issues des provinces Cibitoke, Bujumbura-Mairie, Bubanza, Bujumbura, Kayanza, Gitega, Ngozi, Muyinga et Kirundo.
L’APC PARLE espère réaliser un manuel d’éducation sexuelle chez les adolescents et les jeunes, qu’il produira, et servira, peut être, au niveau scolaire. Ce manuel aidera les jeunes élèves et étudiants burundais à prendre des décisions responsables concernant leur sexualité, la promotion et la prévention de maladies,  les grossesses non désirées et les violences sexuelles.
Au Burundi, la jeunesse n’est pas assez informée sur la sexualité et la santé reproductive. L’APC PARLE tente d’apporter sa contribution dans ce domaine. Elle est financée  pour ce projet  par l’ambassade des Pays-Bas pour une durée de 3 ans.  L’APC PARLE a reçu un budget de 2,2 Millions EUR,  soit plus de 4 milliards BIF.
Le Burundi est un pays jeune, afin de protéger cette jeunesse, c’est à dire tout le pays,  l’Etat suit de très près tous les projets financés par des pays étrangers concernant les jeunes.
DAM, NY, AGNEWS, le vendredi 18 septembre 2015

Facebook Comments