Burundi/Sécurité: Une nouvelle unité de sapeurs pompiers efficace.

La Police Nationale du Burundi (PNB), créée le 31 décembre 2004, qui dispose d’un effectif d’environ 17.000 policiers aujourd’hui, vient de se doter d’une nouvelle unité d’une trentaine de sapeurs pompiers. La PNB est un des plus grand employeur du Burundi.

La Police Rundi dispose désormais d’une unité de sapeurs pompiers efficaces. Le Directeur Générale de la protection civile du Burundi, le Commissaire Nimenya, est un homme fier… Son département vient de former des policiers capables de maîtriser les incendies. Selon de nombreux membre du département, cela devenait de plus en plus une nécessité. Car de plus en plus, on constate de nombreux incendies, surtout d’ordre ménagés, dans la multitude des quartiers de Bujumbura.

Désormais d’une trentaine de policiers de la Police Nationale du Burundi (PNB) pourront aider à la refonte de l’unité de sapeur pompier. Ces derniers viennent d’être certifiés en qualité de sapeurs pompiers à l’issue d’une formation de quelques semaines à Bujumbura. Cette formation a été assurée par des experts étrangers. Le Directeur Général de la Protection civile assure que maintenant les policiers Barundi seront en mesure de maîtriser la plupart des cas d’incendies.

Conformément à sa mission, à sa vision et à sa valeur (Mission statement), la Police Nationale du Burundi ménage petit à petit son profit opérationnel et organisationnel. Il s’agit d’un pas important vers le professionnalisme de ce corps. Les missions principales de la PNB sont réparties entre quatre commissariats généraux: la Police de Sécurité Intérieure (PSI) ; la Police Judiciaire (PJ) ; la Police de l’Air, des Frontières et des Etrangers (PAFE) ; et la Police Pénitentiaire (PP).

DAM, NY, AGnews, le 19 septembre 2011.

Facebook Comments