Burundi/Sécurité : FOCODE-FORSC-APRODH – les ONGs WARS US-burundaises

Share Button
FORSC et FOCODE ( Leader des enfants de la Dictature des Bahima burundais ) - Société civile dite UPRONA

FORSC et FOCODE ( Leader des enfants de la Dictature des Bahima burundais ) – Société civile dite UPRONA

A Bujumbura, ce lundi 8 juin 2015, AGnews a essayé de comprendre pourquoi lors des négociations en cours pour apaiser le climat électorale  des ONGS burundaises ont été invité.

Les ONGs en question sont FOCODE et FORSC ( et l’APRODH). Ce sont ces ONGs qui ont organisé les manifestations anti-NKURUNZIZA dans 4 quartiers burundaises sur 3002 (collines et quartiers) existantes au Burundi. Ces manifestations circonscrits dans les 4 quartiers de Bujumbura  ont donné l’impression au Monde ( grâce à la puissance des Média occidentaux dont le millier de journalistes étrangers présents pour la circonstance ) que le Burundi était à feu et à sang pendant quelques semaines, et surtout que les jeunes Burundais étaient en colère contre le pouvoir en place.  Un Coup d’Etat militaire a même été tenté avec l’aide de cette puissance médiatique présente …

Au Sénégal, le mouvement "Y'en a marre" était financé par la CIA ( Cfr. Black Nihilism Kemi Seba )

Au Sénégal, le mouvement “Y’en a marre” était financé par la CIA ( Cfr. Black Nihilism Kemi Seba )

Les manifestants "Y en a marre "anti-WADE à DAKAR au Sénégal

Les manifestants “Y en a marre “anti-WADE à DAKAR au Sénégal

blacknihilismbook500Dans l’ouvrage  “Black Nihilism ( Résistance africaine au Mondialisme – Retour à la tradition primordiale ) / Supra-Négritude TOME II  – http://blacknihilism.com/   ou   http://kemiseba.com/ )” de l’intellectuel Panafricain Béninois, M. KEMI SEBA,  l’auteur philosophe décrit dans le chapitre “ONG WARS SUR TERRE MERE: OFFENSIVE MONDIALISTE EN AFRIQUE” comment  le philosophe Américano-Grec  le milliardaire philanthrope George Soros et la CIA ont créé les OPEN SOCIETY INSTITUTE OSI comme HUMAN RIGHT WATCH, INTERNATIONAL CRISIS GROUP et les divers media privé “indépendants”  en les implantant dans le monde notamment en Afrique et au Burundi dès les années 90.  Selon  M. KEMI SEBA,  les fameux “Droit de l’Hommiste” mondialiste africains ( œuvrant via des ONGS ) seraient des espions de la CIA.  La RUSSIE de S.E. Vladimir Poutine a expulsé l’OPEN SOCIETY INSTITUTE en 2003.
Tout comme l’ONG “Y’en a marre” sénégalais,  FOCODE, FORSC, APRODH et les média privés “indépendants” burundais RPA/ISANGANIRO/TELERENAISSANCE/BONESHA  au Burundi appartiennent à ce réseau d’OSI.  Ces ONGS et MEDIA sont financés par la CIA, les USA.

Pendant les négociations qui sont en cours au Burundi afin d’apaiser cette période électorale,  les Barundi  doivent privilégier l’organisation de leurs élections démocratiques 2015 et ne pas tenir compte des demandes formulées par ces ONGS et divers diplomates étrangers membre du Réseaux diplomatiques de la CIA.  Le mieux pour le Burundi est de négocier directement avec les USA.  Les  USA mènent une guerre contre le Burundi  en se cachent derrière tout ce “mécanisme mondialiste” décrit par l’intellectuel Panafricain Béninois, M. KEMI SEBAEn cette période de guerre, Burundi doit affronter en face à face les USA.   Les USA reprochent au Burundi des contrats miniers sur 30 ans ( 30% Etat / 70% Multinationale puis après 30ans 70% ETAT et 30% Multinationale ), alors que les USA veulent du 5% Etat  / 95% Multinationale sur 50 ou 90 ans.   L’Union Africaine doit soutenir le Burundi et dénoncer ouvertement cette offensive IMPÉRIALISTE d’un autre âge.

DAM, NY, AGNEWS, le lundi 8 juin 2015

Facebook Comments