Burundi-USA: Derrière l’affaire Mbonimpa Pierre Claver, la paix et la sécurité régionale

Share Button
Ms Jen Psaki  in Washington, DC. - U.S. State Department Daily Press Briefing  21 May 2014

Ms Jen Psaki in Washington, DC. – U.S. State Department Daily Press Briefing 21 May 2014

A Washington DC, ce mercredi 21 mai 2014, la porte parole du Département Américain US,  Mme Jen Psaki,  lors du point de presse journalier,  répondant à  la dernière question du jour posée par un journaliste concernant l’arrestation le 15 mai de M. Mbonimpa Pierre Claver (de l’APRODH) [*], a dit que les USA étaient préoccupés par cet affaire.  Les USA comprennent que ce membre éminent de la société civile  burundaise  est accusé d’avoir menacé la sécurité intérieure et extérieure du Burundi en voulant perturber les relations  entre le Burundi et la RDC Congo.   

L’ambassade des USA au Burundi œuvre à ce que M. Mbonimpa Pierre Claver puisse répondre de ces actes devant la justice burundaise en jouissant d’un jugement équitable et correcte en respect de la législation burundaise dont des Droits de l’Homme.
Ces dernières années, avec l’administration américaine de S.E. OBAMA, Président des USA,  les Etats Unis d’Amérique  sont fortement engagés au retour de la paix et de la sécurité dans la région des Grands Lacs africains.

[*] La vidéo ;   http://video.state.gov/en/video/3580671339001 ou  le discours  : http://www.state.gov/r/pa/prs/dpb/2014/05/226405.htm

DAM,NY,AGNEWS, le 22 mai 2014

Facebook Comments