Burundi / Tanzanie : 3 jours aux réfugiés des camps de Nyarugusu et Nduta pour rendre les armes

Share Button
Burundi / Tanzanie : 3 jours aux réfugiés des camps de Nyarugusu et Nduta pour rendre les armes ( Photo: www.tanzaniatoday.co.tz )

Burundi / Tanzanie : 3 jours aux réfugiés des camps de Nyarugusu et Nduta pour rendre les armes ( Photo: www.tanzaniatoday.co.tz )

A Kigoma, en Tanzanie, mercredi 30 décembre 2015, M. Kasimu Majaliwa, 1er Ministre de la République de Tanzanie, a donné 3 jours aux camps de réfugiés burundais et congolais du HCR(ONU) à Nyarugusu et Nduta de remettre leurs armes à feu aux postes de police se trouvant dans leurs camps.

Burundi / Tanzanie : 3 jours aux réfugiés des camps de Nyarugusu et Nduta pour rendre les armes ( Photo: www.tanzaniatoday.co.tz )

Burundi / Tanzanie : 3 jours aux réfugiés des camps de Nyarugusu et Nduta pour rendre les armes ( Photo: www.tanzaniatoday.co.tz )

Le 1er Ministre Tanzanien M. Kasimu Majaliwa était en visite dans ces 2 camps de réfugiés. Il leur a dit : ” Chaque réfugié est responsable de veiller à ce qu’aucune arme se trouvent dans leurs camps et si quelqu’un est trouvé en possession après la date limite, l’ensemble du camp seront tenus responsables… Il est strictement interdit de sortir du camp sans l’autorisation du chef du camp … si quelqu’un sera trouvé dehors du camp sans autorisation, ils seront renvoyés dans leur pays… Dans les camps, il y a des fonctionnaires gouvernementaux et d’autres travailleurs de diverses institutions, y compris du HCR, alors pourquoi devriez-vous sortir des camps ? “.

Tanzania's Prime Minister Kassim Majaliwa, left, presents clothes to Burundian refugees at Nyarugusu refugee camp in Kigoma, Tanzania. ( Photo: www.readingeagle.com )

Tanzania’s Prime Minister Kassim Majaliwa, left, presents clothes to Burundian refugees at Nyarugusu refugee camp in Kigoma, Tanzania. ( Photo: www.readingeagle.com )

Les services de renseignement de la RDC Congo, du Burundi, et de la Tanzanie craignent depuis plusieurs mois une réactivation par le Rwanda de la rébellion du M23, sous une autre forme, dans cette région du SUD-KIVU. Au Burundi, les renseignements burundais ont informé leurs contre-parts de la Tanzanie, que des réfugiés Burundais provenant des camps de Mahama au Rwanda, mélangés avec des anciens miliciens de la force négative rwandaise en RDC du M23, d’ex militaires burundais exclus de l’armée et des militaires rwandais, sont entrainés de force par le Rwanda et envoyés via la RDC Congo en vue de s’installer en RDC pour piller les ressources congolaises et de venir attaquer le Burundi.

Burundi / Tanzanie : 3 jours aux réfugiés des camps de Nyarugusu et Nduta pour rendre les armes ( Photo: www.tanzaniatoday.co.tz )

Burundi / Tanzanie : 3 jours aux réfugiés des camps de Nyarugusu et Nduta pour rendre les armes ( Photo: www.tanzaniatoday.co.tz )

Le Rwanda, avec l’ancien dictateur Hima Pierre Buyoya, utilisent les camps de réfugiés burundais au Rwanda, en RDC Congo et en Tanzanie pour élaborer leurs plans de retour dans le KIVU et d’attaques sur le Burundi. Les services de sécurité burundais, congolais et tanzaniens sont mobilisés à leurs frontières terrestres et maritime. Quand à la frontière Burundi-Rwanda, elle est cadenassée depuis l’attaque du mois de juillet 2015 qui avait été lancé à partir du Rwanda.
DAM, NY, AGNEWS, le samedi 2 janvier 2015

Facebook Comments