Burundi : R.I.P. chère sœur Hafsa Mossi

Share Button
Feu Hafsa Mossi ...

Feu Hafsa Mossi …

Inna Lillahi wa inna ilayi raji-ôune … Nous appartenons à  IMANA et nous retournons vers IMANA ! »

A Bujumbura, ce mercredi 13 juillet 2016,  l’Honorable Hafsa Mossi, députée burundaise au sein de l’Assemblée Législative de la Communauté East Africaine (EALA), a été assassinée.

Burundi : R.I.P. chère soeur Hafsa Mossi ( Photo : Pierre NKURIKIYE - 2016 )

Burundi : R.I.P. chère soeur Hafsa Mossi ( Photo : Pierre NKURIKIYE – 2016 )

Ce jeudi  matin 14 juillet 2016, Feu Hafsa Mossi a été inhumée …

Burundi : R.I.P. chère soeur Hafsa Mossi ( Photo : Pierre NKURIKIYE - 2016 )

Burundi : R.I.P. chère soeur Hafsa Mossi ( Photo : Pierre NKURIKIYE – 2016 )

Au niveau d’AGNEWS, la rédaction remet ses sincères condoléances à toute sa famille et aux proches : “Inna Lillahi wa inna ilayi raji-ôune … Nous appartenons à  IMANA et nous retournons vers IMANA ! »

Burundi : R.I.P. chère soeur Hafsa Mossi ( Photo : Pierre NKURIKIYE - 2016 )

Burundi : R.I.P. chère soeur Hafsa Mossi ( Photo : Pierre NKURIKIYE – 2016 )

Voici quelques réactions sur la toile des réseaux sociaux, sensible pour Feu Hafsa Mossi ( Cliquez sur l’image ! ):
bdi_burundi_hafsa_mossi_2016_008_agnewsVoici ce que l’on sait du modus operandi de cet assassinat, expliqué par l’officier de police Pierre NKURIKIYE, porte-parole du Ministère de la Sécurité publique :
“l’Honorable Hafsa Mossi a été tuée sur l’Avenue Nyankoni dans la zone Gihosha vers 10h30′ quand elle sortait de son domicile à bord de son véhicule. Les assassins qui se trouvaient dans une voiture de type Ti portant l’immatriculation tanzanienne l’ont d’abord barrée le passage et son véhicule a cogné celui des assassins. Quand l’Honorable est sortie du véhicule pour voir ce qui venait de se passer, elle a reçu une balle à la poitrine avec un pistolet. Les sentinelles qui se trouvaient tout près du lieu du drame, voulant voir ce qui venait de se passer, ont été dispersés par une rafale à la kalachnikov…”.

Au Burundi, la police judiciaire burundaise enquête sur cet assassinat. Elle apportera des précisions incessamment sous peu.

Voici le communiqué du gouvernement du Burundi :

bdi_burundi_hafsa_mossi_2016_006_Nkurikiye_pbdi_burundi_hafsa_mossi_2016_007_Nkurikiye_p

En 2015, le Burundi a été victime d’une révolution de couleur ou d’une tentative de changement de régime organisée par les USA, la France, la Belgique, le Rwanda, aidés par le réseau civil politique et militaire de l’ancien dictateur Hima Pierre BUYOYA. Le mercredi 13 mai 2015, après une tentative de coup d’état militaire des Hima burundais qui a raté, ce projet a échoué. Mais alors, s’en est suivit toute une série d’actes terroristes et d’assassinats ciblés de personnalités ( civils ou militaires ) organisée par depuis l’extérieur du Burundi …

DAM, NY,AGNEWS, le jeudi 14 juillet 2016

Facebook Comments