Burundi / Présidentielle 2015 : Bilan sécuritaire – 2 policiers tués en fonction et 1 corps d’ un civil trouvé

bdi-burundi-Pierre-NKURIKIYE-PNB-police-20150525A Bujumbura, ce mercredi 22 juillet 2015,  l’officier de la Police Nationale du Burundi PNB, NKURIKIYE Pierre, Porte-parole adjoint au Ministère de la Sécurité publique du Burundi a informé l’opinion publique sur l’état de la situation sécuritaire dans le pays lors de la Présidentielle 2015 du mardi 21 juillet 2015.
 
Le Ministère de la Sécurité Publique  du Burundi évalue que,dans sa globalité, l’élection Présidentielle s’est très bien déroulé malgré les tirs et jets de grenades d’intimidation observés surtout en Mairie de Bujumbura.

Selon  le rapport du Ministère de la Sécurité Publique sur la sécurité lors de la Présidentielle 2015 du mardi 21 juillet 2015,  la situation était normale, c’est à dire pas d’incident sécuritaire, dans les provinces : Bubanza, Cankuzo, Cibitoke, Kayanza, Kirundo, Muramvya, Muyinga, Ngozi, Rumonge, Rutana et Ruyigi.   Il s’agit de 11 provinces burundaises sur 18.

En province de Bujumbura Mairie ( la Capitale) :

 – Lundi  20 Juillet 2015 (  la veille de la Présidentielle 2015 ) :

  •    à 16H30,  la Police Nationale Burundaise PNB déplorait déjà 1 grenade qui  avait explosé en face de la Station KATIKATI, avec comme bilan,    un véhicule civil endommagé.  Ce même jour ( lundi  20 Juillet 2015 ), des coups de feu sur l’Avenue de l’UNESCO avaient été entendus et 1 grenade  avait été récupérée par la Police Nationale Burundaise PNB  à la 6e Avenue NYAKABIGA III.
  •    à 21h00, à CIBITOKE des coups de feu sans dégâts localisés tout près du Centre Jeune KAMENGE
  •    à 22H40, 1 grenade explose au Quartier GITARAMUKA
  •    vers 23H00, à NGAGARA, 4 grenades ont été lancées sans dégâts  (une grenade au Quartier V près de la Mosquée, une grenade au Quartier IV en face de l’Eglise Saint Marc, une grenade au Quartier III, une grenade au Quartier VI).Et des coups de feux en l’air ont été entendus
  •    à 23H30, 1 grenade explose à la 2e Avenue dans la rue

– Mardi 21 Juillet 2015 ( le jour de la Présidentielle 2015 )

  • à 01H00 du matin, l’officier de police APC BARAHINDUKA Léonidas, alors en patrouille,  est tué d’une balle à la 1re Avenue MUTAKURA
    et 4 grenades sont lancées sans dégâts , vers des Policiers en patrouille, au Quartier MUTAKURA de la commune CIBITOKE.
  •    à 03H00 du matin, 1 grenade explose à KAMESA
  •    Au matin, la Police Nationale du Burundi PNB découvrira un corps sans vie non encore identifié  à la 4e Avenue NYAKABIGA III.
  •    à 7H00 du matin, 1 grenade explose au Lycée MUNICIPAL à MUSAGA. La Police intervient vite sur les lieux et découvre 1 grenade non explosée à la 3e Avenue MUSAGA. Ainsi qu’une autre grenade piégée non encore désamorcée en face de l’Hôtel Chez NDUWAYO à la 3e Avenue MUSAGA.( NB: Ces quartiers sont les fiefs des militants du parti politique violent, anarchiste du MSD de M. Alexis Sinduhije, recherché par la Justice Burundaise )

En province de Bujumbura rural :

– Lundi  20 Juillet 2015 (  la veille de la Présidentielle 2015 ) :

  •  à 22H00, une embuscade est tendue à un policier aux environs de la Centrale Hydroélectrique de MUGERE. L’agent de police APC NDENZAKO Joseph , matricule 58450, décède sur le champ.
  •  à 22H10, des coups de feu sont entendus aux environs du Poste de police MUYIRA sans dégâts.
  •  à 22H30, des tirs dirigés sur les zones de SOROREZO et MUYIRA sans dégâts

En province de Bururi, le mardi 21 Juillet 2015,  vers 07H00 du matin, au centre BURURI,  des tracts invitant les électeurs à ne pas voter sont interceptés par une patrouille de la Police Nationale du Burundi PNB.
En province de Gitega,le mardi 21 Juillet 2015, une Retard dans l’acheminement des bulletins de vote au Centre de Vote de l’Eglise MUNYINYA en commune GISHUBI est constaté par la Police Nationale Burundaise PNB. Le vote débutera  à 08H30.
En province de Karuzi, le lundi 20 Juillet 2015 ( la veille de la Présidentielle 2015 ), à 16H00,  5 grenades sont interceptés par la Police Nationale du Burundi PNB au centre BUHIGA  chez M. MURENGE Gérard, un infirmier de l’Hôpital de BUHIGA.
En province de Makamba, le mardi 21 Juillet 2015, à 05H00 du matin,  une grenade  est lancée sans dégâts sur la colline KIBAGO en commune KIBAGO
En province de Mwaro, entre le lundi 20 Juillet 2015 et le mardi 21 juillet 2015,  2 grenades sont lancées sans dégâts en commune RUSAKA. A 21H30,  1 grenade est jeté sur la colline MURAMBI  et  01H00 du matin, 1 grenade sur la colline RWINTARE. A 7H30, le jour du vote,  la Police Nationale du Burundi interceptera  une grenade sur la colline NAMANDE en commune RUSAKA.

En Conclusion, la Police Nationale du Burundi PNB a déploré sur les 2 jours  ( lundi 20 Juillet 2015 et mardi 21 Juillet 2015 – Jour de la Présidentielle 2015 ) la mort de 2 policiers en  fonction et d’ 1 civil tués.  Sinon,comme le démontre le rapport, il y a eu aussi de très petits incidents sécuritaires ça et là dans le pays. Ce qui est à retenir, c’est que seul à Bujumbura mairie ( la Capital ), pendant la nuit de la veille des Présidentielles 2015, dans les quartiers sous insurrection ( majoritairement MSD ), il y a eu des jets de grenades et plusieurs tirs. Pour la Police Nationale du Burundi PNB, le mardi 21 juillet 2015, les élections se sont très bien déroulés malgré les tirs et les jets de grenades d’intimidation observés surtout en Mairie de Bujumbura. Actuellement la Police Nationale du Burundi PNB sécurise le dépouillement en cours dans tout le pays.  Selon les statistiques sécuritaires au Burundi, ces 2 jours n’ont pas été tout à fait ordinaire pour la Police National du Burundi PNB  mais n’ont pas été les plus criminels de l’année.

DAM, NY,AGNEWS, le mercredi 22 juillet 2015.

Facebook Comments