Burundi: Fouille perquisition aux quartiers Ngagara et Musaga – Bujumbura

Share Button
Armes et effets militaires saisis à Musaga ( Photo: securitepublique.gov.bi )

Armes et effets militaires saisis à Musaga ( Photo: securitepublique.gov.bi )

A Bujumbura,  ce mardi 18 août 2015, la Police Nationale du Burundi (PNB) a mené une fouille perquisition dans le quartier Ngagara de la commune Ntahangwa et dans le quartier Musaga de la commune Muha.Des personnes non identifiées ( Cfr. réseau d’ escadrons de la mort  ), toujours en fuite,  ont lancé une grenade sur les policiers, en blessant 2 civils qui étaient de passage.

A Musaga, la PNB a saisi :  1 roquette et sa charge, 721 cartouches de fusil Mi-KV, 1 fusil kalash ,6 grenades,4 chargeurs de fusil kalash garni de 89 cartouches,2 paires de bottines militaires,2 chemises de tenue d’exercice militaire ,3 chemises et 4 pantalons de tenues de de combat ,1 magasin de cartouche vide de Mi- KV,1 carton vide en bois ,3 gamelles, et  700l d’un alcool prohibée.

A Ngagara, la police a pris du matériel de communication militaire.

Le Burundi mène depuis quelques semaines un renforcement de sa politique de désarmement de la population civile en cours dans le pays, ensemble avec des experts de l’Union Africaine présents.  Pendant sa période électorale, le Burundi a subit une – Révolution de Couleur – ou une tentative de changement de régime organisée des USA, de la France et de la Belgique.  Un coup  d’état a raté le mercredi 13 mai 2015. Depuis quelques semaines, ces pays agresseurs ont lancé – la phase 4 du Scénario du Maidan Ukrainien –  pour le Burundi : provoquer une guerre civile. C’est à dire tenter d’organiser une Rébellion à partir du Rwanda, et organiser des assassinats ciblés, menés par des escadrons de la mort, contre des membres de l’Etat du Burundi afin de faire peur et de semer le KO, en provoquant un flux de réfugiés importants …

DAM, NY, AGNEWS, le dimanche 23 août 2015

Facebook Comments