Burundi : FDNB - 4 divisions d’infanterie remplacent les 5 régions militaires ( Photo : RTNB.BI 2018 )

Burundi : FDNB – 4 divisions d’infanterie remplacent les 5 régions militaires

Burundi : FDNB - 4 divisions d’infanterie remplacent les 5 régions militaires ( Photo : RTNB.BI 2018 )

Burundi : FDNB – 4 divisions d’infanterie remplacent les 5 régions militaires ( Photo : RTNB.BI 2018 )

– SECURITE – La Force de Défense Nationale du Burundi (FDNB) applique aujourd’hui la nouvelle loi organique du 20 février 2017 portant organisation et composition de la FDNB : 4 divisions d’infanterie remplacent les 5 régions militaires

Bujumbura, mercredi 28 mars 2018 – L’officier BIYEREKE Floribert, Colonel de la Force de Défense Nationale du Burundi (FDNB), a informé que l’armée burundaise applique aujourd’hui la nouvelle loi organique du 20 février 2017 portant organisation et composition de la FDNB [ http://assemblee.bi/IMG/pdf/04_fevrier_2017.pdf et  http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2018/04/bdi_burundi_FDNB_2018_LOI_20_fevrier_2017.pdf ], ainsi 4 divisions d’infanterie ont été dernièrement créées à la place des 5 régions militaires : 1/ la première division d’infanterie va couvrir la Mairie de Bujumbura ainsi que les provinces de Bujumbura, Cibitoke, Bubanza et Muramvya; 2/ la seconde division va couvrir les provinces de Gitega, Ruyigi, Cankuzo, Karuzi et Mwaro ; 3/ la troisième division va couvrir les provinces de Kayanza, Ngozi, Muyinga et Kirundo ; et 4/ et la quatrième et dernière division va couvrir les provinces de Rumonge, Bururi, Makamba et Rutana.

Au Burundi, la FDNB est une institution dont l’objectif est la Défense du territoire nationale contre une agression extérieure, et ce sont les militaires qui en sont chargés.

La SOCIETE des BARUNDI ( Photo : AGNEWS 2017 )

La SOCIETE des BARUNDI ( Photo : AGNEWS 2017 )

Dans la Tradition des Barundi, tous les citoyen Barundi avaient le DEVOIR de se convertir en guerrier, combattant, militaire ou soldat lorsqu’il fallait défendre INGOMA Y’UBURUNDI -LE BURUNDI -.

La Démocratie Communautaire. (Images : AGNEWS Burundi )

La Démocratie Communautaire. (Images : AGNEWS Burundi )

C’est à dire  que tous les CHEFS D’IMIRYANGO ( LES CLANS ) mettaient ses fils/filles -GUERIERS ou COMBATANTS – à la disposition d’INGOMA ( L’ETAT).  Toutefois le métier de militaire ou de guerrier existait. Les méfaits -DESORDRE- réalisés par les HIMA faisaient souvent intervenir des GUERRIERS pour faire valoir l’ORDRE dans l’ETAT.

Être HIMA dans une Démocratie Communautaire. (Images : AGNEWS Burundi )

Être HIMA dans une Démocratie Communautaire. (Images : AGNEWS Burundi )

On avait des guerriers ou soldats issues des 3 corporations de la société des BARUNDI : de production (HUTU), de gestion juste (TUTSI) , et de régulation ou d’harmonisation ( Bapfumu / BaTWA : Les savants chercheurs / Scientifiques ).

Comprendre la Société des Barundi ( Patchwork : AGNEWS 2017 )

Comprendre la Société des Barundi ( Patchwork : AGNEWS 2017 )

Chaque MWAMI (CHEF d’ETAT) donnait un nom aux soldats de métiers pendant son règne. Exemple sous le règne de Feu MWAMI MWEZI GISABO, ses soldats de métiers étaient appelés les -BADASIGANA [ http://burundi-agnews.org/genocide/burundi-a-nos-batabazi-badasigana-de-ndagoet-combattants-fdd/ ]-…

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le Dimanche 8 avril 2018

Facebook Comments