Burundi : Communiqué sur le dernier recrutement de la Police-PNB

Communiqué sur le recrutement à la Police Nationale du Burundi ( Photo : Le Renouveau PPBDI.COM 2019 )

Communiqué sur le recrutement à la Police Nationale du Burundi ( Photo : Le Renouveau PPBDI.COM 2019 )

SECURITE – Le Ministère burundais de la Sécurité publique a sorti un communiqué de presse relatif au recrutement en cours au sein de la Police Nationale du Burundi (PNB).

Communiqué sur le recrutement à la Police Nationale du Burundi ( Photo : Le Renouveau PPBDI.COM 2019 )
Communiqué sur le recrutement à la Police Nationale du Burundi ( Photo : Le Renouveau PPBDI.COM 2019 )

BUJUMBURA, Jeudi 17 janvier 2019 – Dans le cadre de la Politique Sécuritaire des Barundi, l’officier NKURUNZIZA Moïse, porte-parole adjoint du Ministère burundais de la Sécurité publique, a rendu public le communiqué de presse relatif au recrutement en cours au sein de la Police Nationale du Burundi (PNB), informant tous les candidats policiers ayant passé les tests d’entrée que depuis jeudi 17 janvier 2019, au chef-lieu des 18 provinces burundaises, sont affichés 3 listes : 1/ la liste de tous les candidats (Officiers, Brigadiers, agents) avec les points définitifs obtenus après la réclamation ; 2/ la liste des candidats retenus pour chaque catégorie et par province, par ordre de mérite et équilibre constitutionnel ; et 3/ la liste des candidats agents retenus suivant les centres d’instruction de Buganda, Bururi et Ngozi qui sont prêts à les accueillir le mardi 22 janvier 2019 à 16h00.
Ajoutant que les candidats officiers et brigadiers sont attendus à l’Institut supérieur de police (ISP) à Bubanza et l’Ecole des Brigadiers de Police (EBPO) à Muramvya le lundi 28 janvier 2019 à 16h00.

Au Burundi, tous ces candidats de la PNP devront subir des tests médicaux. En 2018, le Ministère burundais de la Sécurité publique, avec le Ministère burundais de la Justice, ont été les plus actifs dans le pays.

Dans la Tradition des Barundi, l’officier NKURUNZIZA Moïse, en tant que Policier, fait parti de la Corporation des Métiers des Barundi ou de la Corporation de Production des Barundi, appelé HUTU. Mais ce métier de Policier chez les BARUNDI étant régis par LA POLITIQUE SECURITAIRE DES BARUNDI, l’officier NKURUNZIZA Moïse, est en même temps membre de la Corporation des Gestionnaires Justes de la Politique Sécuritaire des Barundi, appelée TUTSI. Au Burundi, le POLICIER BURUNDAIS est un GESTIONNAIRE JUSTE DE LA POLITIQUE SÉCURITAIRE DES BARUNDI.
En tant que porte-parole adjoint du Ministère burundais de la Sécurité publique, l’officier NKURUNZIZA Moïse est membre de la Corporation des Gestionnaires Justes de la Politique Sécuritaire des Barundi, appelée TUTSI.
L’officier NKURUNZIZA Moïse en tant que Policier et Porte parole du Ministère, est un GESTIONNAIRE JUSTE DE LA POLITIQUE SECURITAIRE DES BARUNDI.

Ainsi autrefois, en KIRUNDI, si l’on parlait du METIER DE POLICIER on  aurait dit de l’officier NKURUNZIZA Moïse qu’il est HUTU.  Mais, au contraire si l’on évoquait LA FONCTION DE POLICIER , on aurait dit de l’officier NKURUNZIZA Moïse qu’il est TUTSI.  Voilà ce qu’était la complexité de la Culture des Barundi ( UBUNTU ) à laquelle les Colons Allemands et Belges étaient confrontés à leur arrivée dans cette société millénaire africaine …

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Lundi 21 janvier 2019

Facebook Comments