Burundi : 1538 incidents avec usages d’armes de janvier à aout 2015 – CNAP

Share Button
NIYUBAHWE NINA,Secrétaire Permanent chargé de la Communication à la CNAP expliquant le rôle de l’Observatoire de la Violence Armée(OVA) - Photo : securitepublique.gov.bi

NIYUBAHWE NINA,Secrétaire Permanent chargé de la Communication à la CNAP expliquant le rôle de l’Observatoire de la Violence Armée(OVA) – Photo : securitepublique.gov.bi

Au City Hill Hotel de Bujumbura, vendredi 16 octobre 2015, Mme NIYUBAHWE NINA, Secrétaire Permanent chargé de la Communication à la Commission Nationale Permanente de Lutte contre la Prolifération des Armes Légères et de petit calibre(CNAP), a présenté le bilan des incidents dus à des violences avec des armes de janvier 2015 à aout 2015  au Burundi.
Depuis janvier à Aout 2015, 1538 incidents dus à des violences avec des armes  ont été rapportés au Burundi. Ces incidents étaient à majorité des cas :  de banditisme, de vols à main armée, de conflits fonciers, de violences conjugales, des explosions accidentelles, de suicides, d’ ivresse, d’assassinats, de règlements de compte,etc.   Cela représente 25% de tous les  incidents rapportés au niveau sécuritaire dans le pays pour cette période.  Bujumbura Mairie ( la Capitale) a été la plus touchée, avec 651 cas, soit 42 % de tous les incidents dus à des violences avec des armes. Il y a eu 2228 victimes à majorité des forces de l’ordre et des civils. Sur les 1986 auteurs, 52% étaient des Hommes et 25% sont décédés. Les 1566 armes utilisés ( répertoriées par l’ Observatoire de la violence armée au Burundi(OVA) ) par ces auteurs, 50% était des Armes Légères et de petit calibre(ALPC).
Ces chiffres ont été collectés auprès des corps de défense et de sécurité, de l’administration ( Ministère de l’intérieur ), des hôpitaux, des formations sanitaires, des chefs d’antennes CNAP, des médias publics et privés, des institutions nationales , des associations des droits de l’homme, etc.
Ce bilan d’ordre sécuritaire des 8 premiers mois de l’année 2015  a été présenté dans le cadre du projet Observatoire de la violence armée au Burundi (OVA). Depuis janvier 2015 à aout 2015,  environ 496 citoyens sont morts au Burundi à cause des armes à feu sur une population de près de 10 Millions d’habitants. Chaque année, aux USA, plus de 10.000 citoyens meurent de violence armée ( Homicides par armes à feu ). En Angleterre,ce sont près de 2500,  1600 en Allemagne, et 1100 en France. …  Le Brésil et le Mexique détient le record du taux d’homicides dans le monde.
En termes de détention d’armes, selon  The Small Arms Survey (en 2007 –  smallarmssurvey.org ), le Burundi était au rang de 145 sur 178. Les USA était les premiers au rang de 1 sur 178 [ http://www.smallarmssurvey.org/fileadmin/docs/A-Yearbook/2007/en/Small-Arms-Survey-2007-Chapter-02-annexe-4-EN.pdf ].
DAM, NY, AGNEWS, le vendredi 23 octobre 2015

Facebook Comments