Burundi: 1 militaire blessé près de la frontière avec la RDC

 le Colonel Gaspard BARATUZA, porte-parole de la Force de Défense Nationale FDN
le Colonel Gaspard BARATUZA, porte-parole de la Force de Défense Nationale FDN

En soirée,  ce dimanche 02 février 2014, à  la frontière avec la RDC CONGO, en province Bubanza, le Colonel Gaspard BARATUZA, porte-parole de la Force de Défense Nationale FDN a indiqué que ( contrairement aux propos du correspondant de l’AFP, M. Esdras NDIKUMANA, habitué à répandre une image négative du Burundi,  qui parle de 5 morts parmi les militaires burundais en citant une rébellion virtuelle burundaise * ),    seul 1 militaire avait été blessé légèrement lors d’une escarmouche avec un groupe d’hommes armés qui se trouvaient de l’autre coté de la rivière Rusizi,côté RD Congo. Ces individus armées, apparemment acculés côté Congo, qui tentaient de fuir  au Burundi.  Grâce à la vigilance des citoyens Barundi de la localité, les forces de sécurités ont été vites informés  … Ainsi, il y a eu des échanges des tirs avec les forces de l’ordre de la position militaire située dans la forêt naturelle de Rukoko.
Le Gouverneur de la Province Bubanza, M. Anselme Nyandwi, a annoncé qu’un civil, un berger,  avait été blessé. Il tient à rassurer que toutefois la sécurité est globalement bonne.
En RDC Congo, les forces négatives rwandaises du M23 et  du FDLR ont déposé les armes et annoncé la fin des hostilités. En ce moment, la MONUSCO et l’armée Congolaise des FARDC  opèrent dans les localités du SUD-KIVU  afin de désarmer les dernières poches de résistance dans cette région longtemps meurtrie par une multitude de rebellions.

(*) Des rebellions n’existant qu’au niveau médiatique.
DAM,NY, AGNEWS, le 4 février 2014

Facebook Comments