Burundi : Un médecin demande une étude nationale sur l’insuffisance rénale

Burundi : Un médecin demande une étude nationale sur l’insuffisance rénale

Share Button
Burundi : Un médecin demande une étude nationale sur l’insuffisance rénale

Burundi : Un médecin demande une étude nationale sur l’insuffisance rénale

Un médecin burundais néphrologue demande une étude de santé publique concernant la maladie de l’insuffisance rénale au Burundi

A Bujumbura, au Centre Hospitalo Universitaire de Kamenge (CHUK), mercredi 8 mars 2017,  Dr Joseph Nyandwi,  médecin néphrologue, a informé de l’importance de commander une étude qui permette de connaître l’étendue de la maladie de l’insuffisance rénale au Burundi.
Dr Nyandwi a mené une étude micro sur le personnel soignant du CHUK, révélant que 14%  du personnel avait une insuffisance rénale sans le savoir.

Au Burundi, l’insuffisance rénale est l’une des maladies qui, financièrement pose beaucoup de problèmes au familial burundaise pour son coût élevé de soins. Le coût de la dialyse, par exemple, est de 3 Millions BIF, soit près de  1760 USD.
Si cette étude voit le jour, elle permettra, selon les conclusions, à agir d’une telle façon ou d’une autre. En tous les cas, elle aidera à mener des campagnes de prévention ou dépistage pour cette maladie rénale notamment en insistant sur l’importance d’avoir un mode de vie sain avec une alimentation équilibrée.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le dimanche 12 mars 2017

Facebook Comments