Burundi : Obligation de soigner une victime d’un accident

SANTE – Interdiction aux hôpitaux et aux centres de santé de demander de l’argent avant de soigner une victime d’un accident survenu sur la voie publique

Burundi : Obligation de soigner une victime d'un accident ( Photo : Jimbere  2019 )
Burundi : Obligation de soigner une victime d’un accident ( Photo : Jimbere 2019 )

BUJUMBURA, Vendredi 8 février 2019 – Dans le cadre de la Politique de la Santé des Barundi, Dr. NDIKUMANA Thaddee, Ministre burundais de la Santé, a interdit à tous les hôpitaux du pays de demander avant 48h la caution à une victime d’un accident de la voie publique, rappelant que la priorité est de soigner avant de demander de l’argent.
Voici le communiqué du Ministre destiné à tous les Médecins Directeurs d’hôpitaux et centres de santé : http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2019/02/bdi_burundi_minitresante_accident_voiepublique_2019.pdf

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Mardi 12 février 2019

Facebook Comments