Burundi: Le taux d’accouchement en milieu hospitalier était à 74% en 2014

Share Button
Dr Sabine Ntakarutimana, Ministre de la Santé publique et de lutte contre Sida ( Photo:PPBDI.COM )

Dr Sabine Ntakarutimana, Ministre de la Santé publique et de lutte contre Sida ( Photo:PPBDI.COM )

A Bujumbura, ce mercredi 14 janvier 2015,  Dr Sabine Ntakarutimana, ministre de la Santé publique,  présentant les grandes réalisations dans le domaine de la santé au Burundi en 2014, a annoncé que le taux d’accouchement assisté par un personnel qualifié est passé de 61% en 2010 à 74% en 2014.  C’est à dire qu’ il y a plus de femmes qui accouchent dans des hôpitaux ou des centres de santé.  Ainsi, une forte réduction du taux de mortalité maternelle et infantile est observée dans le pays.
Il s’agit d’une des conséquences positives de la mesure de la gratuité des soins pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans  prise en 2006 par S.E. Nkurunziza Pierre, le très populaire président africain du Burundi.
Ces efforts au niveau du système de santé burundais se poursuivent à travers  le Plan national de développement sanitaire 2011-2015.
Le Burundi, depuis 2005, avec l’arrivée du CNDD-FDD au pouvoir ( parti présidentiel) , s’est lancé dans une modernisation de tout son système socio-économique. La santé des Barundi  fait partie des priorités de cette politique.
DAM, NY, AGNEWS, le jeudi 15 janvier 2015

Facebook Comments