Burundi: La malnutrition sévit à hauteur de 50%

Share Button

Mme Odette Kayitesi, Ministre burundaise de l’Agriculture et de l’Elevage  (Photo: iwacu-burundi.org)

Mme Odette Kayitesi, Ministre burundaise de l’agriculture et de l’élevage (Photo: iwacu-burundi.org)

Afin de préparer la journée mondiale de l’alimentation 2014 au Burundi, Mme Odette Kayitesi,  Ministre burundaise de l’agriculture et de l’élevage, a fait un entretien avec les média…

Ce mercredi 16 octobre 2013, à Bujumbura, Mme la Ministre  Mme Odette Kayitesi a annoncé que cette année la -Journée mondiale de l’alimentation- sera fêtée demain 17 octobre 2013 à  Ngozi.

Lors de cette journée, ce sera l’occasion de se pencher sur la thématique de cette année – des systèmes alimentaires durables au service de la sécurité alimentaire et de la nutrition – .

La malnutrition frappe  environ 50% de la population du pays. Mais en même temps, beaucoup de familles ne mangent qu’une fois par jour.

Le gouvernement du Burundi travaille d’arrache-pied à améliorer la sécurité alimentaire à travers son plan stratégique 2012-2017. Il table d’abord sur une production alimentaire suffisante pour toute la population. Concernant l’équilibre alimentaire, certains nutritionnistes souhaiteraient que l’État mette en place au niveau scolaire – une éducation nationale à la diversité et à l’équilibre des aliments – .

DAM, NY, AGNEWS, le 16 octobre 2013

Facebook Comments