Burundi : Inauguration du Centre Médical de Mabanda à MAKAMBA ( Photo : PPBDI.COM 2017 )

Burundi : Inauguration du Centre Médical de Mabanda à MAKAMBA

Share Button
Burundi : Inauguration du Centre Médical de Mabanda à MAKAMBA ( Photo : PPBDI.COM 2017 )

Burundi : Inauguration du Centre Médical de Mabanda à MAKAMBA ( Photo : PPBDI.COM 2017 )

SANTE – Inauguration du Centre Médical de Mabanda à MAKAMBA

A Makamba, ce jeudi 26 octobre 2017, S.E. NKURUNZIZA Pierre, le très populaire Président africain du Burundi [ http://burundi-agnews.org/tdc/ ou http://burundi-agnews.org/inaugurations/ ] a inauguré le Centre Médical de Mabanda, au cours de sa visite dans cette province du sud du Burundi.

Au Burundi, ces dernières années de centaine de milliers d’infrastructures publiques ont été construites au plus grand bonheur de l’essor socio-économique du pays. Ce sont les citoyens Barundi de MAKAMBA, les médecins, les infirmiers, et tout le personnelle soignant de cette localité qui sont contents. Les médecins chez les Barundi font ou faisaient partis de la CORPORATION TUTSI, regroupant les professions de CONFIANCE ( guerriers, prêtres, médecins, savants, notables [ – comptable, conseiller du ROI, etc ] ) autrefois liées au ROYAUME, aujourd’hui à la REPUBLIQUE. La CORPORATION TUTSI est essentiellement UNE CORPORATION DE GESTIONNAIRES correspondant aux FONCTIONNAIRES actuellement. Autrefois chez les Barundi, cette corporation était interdite aux HIMA burundais ( Exemples de Hima Burundais : BUYOYA , BAGAZA , et MICOMBERO. Ce sont les présidents qui ont régné de 1965 à 2005 au Burundi ). Ainsi traditionnellement, il n’existe pas de HIMA – TUTSI chez les Barundi [1].

Note :

[1] Les BARUNDI n’avaient pas CONFIANCES aux HIMA, car ces derniers avaient la prétention d’instaurer leur Royaume (INGOMA YA RUHINDA ), au Burundi, notamment au 15ème siècle avec la GUERRE OPPOSANT NTARE RUTSHASI ( monarque des BARUNDI ) A RUHINDA (un monarque HIMA ). La victoire de NTARE RUTSHATSI a fait que les HIMA, depuis, ne pouvaient pas et ne peuvent pas être TUTSI chez les BARUNDI. Au 18ème siècle, NTARE IV RUGAMBA alias Rubogora fera l’erreur de transgresser cette LOI de l’alliance BAGANWA, avec la famille du HIMA MPERE ( Feu Mpere, un HIMA du Bugufi ou Buhagaza, qui était un brave homme, obéissant au MWAMI ). SEBWA, Chef d’état major des armées Barundi de Ntare IV, fils de Runyota (un Muhanuzi du clan des Bajiji), frère de Ndwano, mènera une expédition punitive contre BARAMBA (fils de Mpere, ) près des chutes de la Kagera. Car Baramba voulait construire un tambour (INGOMA) – kirimutima ou kitutsi – sur ce territoire des BARUNDI et avait proclamé son territoire indépendant. Baramba sera foudroyer. Par la suite les 3 fils de Baramba iront se réfugier au Rwanda. Cette famille HIMA sera exterminée… Ainsi, entre 1965-66 à 2005, la FRANCE installa les HIMA au pouvoir au Burundi ce qui provoquera le GENOCIDE REGICIDE [ http://burundi-agnews.org/genocide.htm ]. A partir de 2005 à nos jours, ce sont les BARUNDI qui ont repris le pouvoir des mains des HIMA au Burundi après une GUERRE DE 10 ANS ( 1993-2003 ), avec une dernière tentative ratée de retour des HIMA au pouvoir le mercredi 13 mai 2015 par coup d’Etat militaire, aidés par les USA (OBAMA – SOROS ), la FRANCE, et la BELGIQUE. On comprend dès lors pourquoi chez les anciens BARUNDI, pour être TUTSI, exigeaient la CONFIANCE.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le jeudi 26 octobre 2017

Facebook Comments