Dr. Josiane Nijimbere, Ministre burundaise de la Santé ( Photo: ppbdi.com )

Burundi : ABSM – Activité de sensibilisation contre les maladies chroniques non transmissibles

Share Button
Dr. Josiane Nijimbere, Ministre burundaise de la Santé ( Photo: ppbdi.com )

Dr. Josiane Nijimbere, Ministre burundaise de la Santé ( Photo: ppbdi.com )

A Bujumbura, ce vendredi, 15 avril 2016, lors d’une activité organisée par l’Association Burundaise des Spécialités Médicales (ABSM) dont le thème était « Maladies chroniques : un fardeau sur la santé et l’économie »,  Dr Josiane Nijimbere, ministre burundaise de la Santé publique et de la lutte contre le sida, a déclaré, concernant les maladies chroniques  non transmissibles ( les maladies cardio vasculaires, les cancers, les maladies respiratoires chroniques, … ) qu’elles peuvent engendrer une perte de l’indépendance, des années d’incapacité ou la mort et imposer un fardeau économique considérable aux services de santé.

Les maladies chroniques sont un problème mondial de santé publique.  En 2030, selon l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS),  les maladies chroniques seront la cause de 70% du nombre total de décès et de 56% des maladies dans le monde.

Au Burundi,  la Ministre Nijimbere préconise des campagnes de sensibilisation afin que la population burundaise adopte un mode de vie sain ( activité physique régulier, arrêt de la consommation du tabac, le contrôle du poids, gestion efficace du stress, etc. ).

DAM, NY, AGNEWS, le lundi 18 avril 2016

Facebook Comments