Burundi : A Ngozi - 18 décès de malaria et 400 personnes dépistées depuis le 4/1/2016 Photo : © M. Hallahan/Sumitomo Chemical - Olyset Net )

Burundi : A Ngozi – 18 décès de malaria et 400 personnes dépistées depuis le 4/1/2016

Share Button
Burundi : A Ngozi - 18 décès de malaria et 400 personnes dépistées depuis le 4/1/2016 Photo : © M. Hallahan/Sumitomo Chemical - Olyset Net )

Burundi : A Ngozi – 18 décès de malaria et 400 personnes dépistées depuis le 4/1/2016 Photo : © M. Hallahan/Sumitomo Chemical – Olyset Net )

A Ngozi, ce jeudi 21 janvier 2016,   Mme Libérate Manirakiza, chef de service nursing à l’hôpital régional de Ngozi, a informé d’une recrudescence du paludisme dont 18 décès depuis le lundi 4 janvier 2016.


Le paludisme ( en latin  palu veut dire marais ), appelé aussi la malaria ( en italien – mal aria –  signifie – mauvais air -), est une maladie infectieuse causée par un parasite transmis par une piqure de moustiques.
Les statistiques sont alarmantes car 400 personnes ont été dépistées positives dans un délai de 2 semaines.
Ainsi les cas de paludisme confirmés se sont accrus : – 178 pour la semaine du lundi 4 au  dimanche 10 janvier 2016 ; – et 222 pour la semaine du lundi 11 au  dimanche 17 janvier 2016.
Rien qu’au mois de décembre 2015, 785 cas de paludisme avaient confirmés mais avec peu ou presque pas de décès.
Heureusement le chef nursing affirme disposer d’un stock de médicament suffisant…

Le Burundi est en pleine saison de pluies. L’année dernière, au 1er trimestre 2015, dans le pays, le paludisme ou malaria avait causé 522 décès sur plus d’1 Millions de cas recensés. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé OMS, en 2015, 89% des cas de paludisme et 91% des décès dus à cette maladie étaient survenus en Afrique subsaharienne.

DAM, NY, AGNEWS, le dimanche 24 janvier 2016

Facebook Comments