Burundi : 4.176.573 d'enfants vont être vaccinés contre la rougeole et la rubéole ( Photo : scidev.net 2015 )

Burundi : 4.176.573 d’enfants vont être vaccinés contre la rougeole et la rubéole

Share Button
Burundi : 4.176.573 d'enfants vont être vaccinés contre la rougeole et la rubéole ( Photo : scidev.net 2015 )

Burundi : 4.176.573 d’enfants vont être vaccinés contre la rougeole et la rubéole ( Photo : scidev.net 2015 )

SANTE / SECURITE :  4.176.573 enfants BARUNDI sur une population burundaise de plus de 9 Millions d’habitants vont être vaccinés contre la rougeole et la rubéole cette semaine. Les BARUNDI appellent à la vigilance de l’ETAT sur la GUERRE BIOLOGIQUE qui est menée, via ce type de créneaux, contre les populations d’AFRIQUE.

A Bujumbura,  mercredi 10 mai 2017, Dr Nsanzerugeze Joselyne, assistante au Ministère burundais de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida,  a informé, lors d’un atelier-médias organisé par le Programme élargi de vaccination (PEV) ,  que l’ETAT organise du lundi 15 mai 2017 au vendredi 19 mai 2017  une campagne de vaccination pour le rattrapage au vaccin combiné anti rougeoleux-anti rubéoleux chez les enfants âgés de 9 mois à 14 ans (moins de 15 ans).

Dr Nijimbere Olivier, médecin directeur du Programme Elargie de Vaccination (PEV) explique que les deux maladies existent dans presque tous les districts sanitaires du pays, à part Bugarama, Busoni, Fota et Kiganda.

Au Burundi, sur 1720 cas suspects de rougeole notifiés entre 2008 à 2016, 381 cas se sont révélés positifs pour la rougeole tandis que 282 cas se sont révélés positifs pour la rubéole. Cette campagne se fera sur le thème :  « Les vaccins protègent tout le monde, faites-vous vacciner ».
Ce sont 4.176.573 enfants qui vont être vaccinés pendant cette campagne… La population burundaise est de plus de 9 Millions d’habitants.
De plus en plus, les citoyens BARUNDI exigent de l’ETAT qu’elle mette en place une –  cellule sécurité anti arme biologique –  car l’Histoire nous montre avec le SIDA et le virus EBOLA que des organisations occultes passent par cette voie pour assassiner en masse des Africains, arguant leur lutte ignoble, en disant que lutter contre la démographie en Afrique, que c’est pour le bien de l’Humanité.
Avec comme suspicion, le fait qu’entre 2015 à 2016, un très grand nombre de BARUNDI sont décédés  de PALUDISME. Alors que le pays subissait une RÉVOLUTION COLORÉE et une GUERRE HUMANITAIRE orchestrée depuis l’étranger pour des ambitions GÉOSTRATÉGIQUES régionales dans les GRANDS LACS AFRICAINS.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le dimanche 14 mai 2017

Facebook Comments