Burundi : Le vice président parle de sécurité régionale avec la CIRGL ( Photo : PPBDI.COM 2016 )

Burundi : La Présidence, le Senat parlent de sécurité régionale avec la CIRGL

Share Button
Burundi : Le vice président parle de sécurité régionale avec la CIRGL ( Photo : PPBDI.COM  2016 )

Burundi : Le vice président parle de sécurité régionale avec la CIRGL ( Photo : PPBDI.COM 2016 )

A Bujumbura,  jeudi 11 août 2016, S.E. Gaston Sindimwo, vice-président du Burundi, a reçu l’ambassadeur Kényan Zachary Muburi-Muita, nouveau secrétaire exécutif de la  CIRGL – Conférence Internationale sur la Région des Grands lacs africains, pour le remercier de son témoignage sur la Paix ( la sécurité ) qui règne au Burundi depuis son arrivée dans ses nouvelles fonctions.

Ensemble, ils ont évoqué le problème majeur des Grands Lacs africains. C’est à dire le problème géopolitique perturbateur numéro 1  qu’est – le Problème Rwandais – avec ses forces négatives qui perturbent la sécurité à l’Est de la RDC Congo depuis 1994  à nos jours, et les millions de victimes occasionnées.  Le Problème Rwandais,  une sorte d’Al Quaïda régional comme l’appelle les Congolais du KIVU…
S.E. Gaston Sindimwo, vice Président du Burundi,  a insisté vis à vis de son hôte que la CIRGL puisse lancer une équipe de vérification des intentions guerrières du Rwanda vis à vis du Burundi, qui se précise de mois en mois depuis novembre 2015 lorsque le journal The Washington Post en apportait la preuve…

Burundi : Le vice président parle de sécurité régionale avec la CIRGL ( Photo : ikiriho.bi   2016 )

Burundi : Le vice président parle de sécurité régionale avec la CIRGL ( Photo : ikiriho.bi 2016 )

Vendredi 12 août 2015,  c’est avec l’Hon. Révérien Ndikuriyo, Président du Senat du Burundi  que l’amb. Zachary Muburi-Muita, Secrétaire Exécutif de la CIRGL, a poursuit la conversation toujours  sur cette même question qui perturbe la sécurité régionale depuis 22 ans … Comment est  ce que la CIRGL ( les Africains )  peut aider à y trouver une solution définitive et durable …

Le Burundi, ancien Royaume millénaire africain -Ingoma y’Uburundi- [ http://burundi-agnews.org/histoire_du_burundi.htm ], pays africain de tradition guerrière,  techniquement, grâce à ses pays amis, suit de très prêt les mouvements à la frontière rwandaise, et est prêt à se défendre militairement en cas d’agression du Rwanda.
En 2015, le Rwanda, les USA, la France, la Belgique, et le réseau civil-politique-militaire de l’ancien dictateur Hima burundais Pierre Buyoya, ont tenté une Révolution de Couleur au Burundi ( un renversement de régime ) ou un Burundi Faso ( allusion à la révolution colorée au Burkinafaso faite par les journalistes du quotidien américain The Washington Post ) qui a échoué avec le Coup d’Etat militaire du mercredi 13 mai 2015.

DAM, NY,AGNEWS, le samedi 13 août 2016

Facebook Comments