Burundi/Elections 2015: Reprise d'une guerre interne au FNL ?

Mme Annonciate Haberisoni, épouse de M. Rwasa Agathon ( ancien président du FNL )
Mme Annonciate Haberisoni, épouse de M. Rwasa Agathon ( ancien président du FNL )

A Bujumbura, ce dimanche 15 mars 2015 vers 16H,  Mme Annonciate Haberisoni, épouse de M. Rwasa Agathon ( ex-patron du Front National de Libération – FNL) a été grièvement blessé à la sortie d’un salon de coiffure de la capitale burundaise qui se trouve au  Quartier Asiatique tout près du Galerie -Cœur d’Afrique-.   Elle a été agressée par un (1) individu armé  non encore identifié. Elle a été conduite à l’hôpital BUMEREC et sa vie ne serait pas en danger.

L’homme s’est introduit dans le salon  de Coiffure Chez 21 et a tiré sur Mme Haberisoni.  Le coiffeur a eu le réflexe de pousser Mme Annonciate Haberisoni  par terre.  La balle l’a légèrement effleuré  à la tête, selon  les témoins sur les lieux. L’assassin a pris  la fuite  dans un véhicule de type’’PRADO’’.
Il y a près d’un an, à Bujumbura, dimanche 11 mai 2014,  M. Datus NSHIMIRIMANA, militant du FNL, avait été abattu en pleine rue. Pour la police judiciaire burundaise, le crime sauvage de M. Datus NSHIMIRIMANA rappelait le modus operandi propre au FNL jadis connu. Le contrôle de cet appareil politique FNL »-PALIPEHUTU »  a toujours généré des assassinats violents ces dernières décennies en son sein.

Le FNL est la  2ème force politique du Burundi avec un Poids électorale [Pe] de 16,4% aux dernières élections  communales de 2010.  M. RWASA Agathon cherche depuis quelque mois à reprendre le contrôle du FNL à M. Bigirimana Jacques. Les élections burundaises se déroulent dans 2 mois.  Cette agression, particulière, vis à vis de Mme Annonciate Haberisoni  est certainement à voir dans la continuité de violence interne au Parti FNL. Mais, la police judiciaire burundaise n’écarte pas la piste aussi  de fauteur de trouble qui cherchent à créer une étincelle pour justifier le déclenchement d’une violence dans les rues de Bujumbura.

DAM, NY, AGNEWS, le lundi 16 mars 2015

Facebook Comments