Burundi/Elections 2015: Le candidat CNDD-FDD à la Présidentielle à ‎Bururi – Rumonge‬ – ‎Makamba‬ – ‎Rutana

Share Button
A 8 heures du matin, près du marché Kabezi ... ( Photo: CNDD-FDD )

A 8 heures du matin, près du marché Kabezi … ( Photo: CNDD-FDD )

Depuis Kabezi, en province  Bujumbura, ce vendredi 3 juillet 2015, le très populaire Président Africain du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre,  a débuté sa tournée pour la Présidentielle 2015, qui se déroulera le mercredi 15 juillet 2015, dans la partie sud du Burundi, notamment Bururi, Rumonge, Makamba, et Rutana.

A 8 heures du matin, près du marché Kabezi ... ( Photo: CNDD-FDD )

A 8 heures du matin, près du marché Kabezi … ( Photo: CNDD-FDD )

A 8 heures du matin, près du marché Kabezi, une foule impressionnante était rassemblée  pour accueillir le cher Candidat à la Présidentielle 2015  du CNDD-FDD …

S.E. Nkurunziza Pierre a dit  à la foule : “Nous n’allons pas trop expliquer le programme de notre parti CNDD-FDD car votre province a toujours été à nos côtés”.  S.E.  le Président Nkurunziza  a  promis de redoubler d’effort quant au développement de cette province.

Le Burundi organise en ces mois de juin et de juillet 2015 ses 3èmes élections démocratiques consécutives depuis 2005, année de la fin de la Dictature des Bahima Burundais ( Micombero, Bagaza, et Buyoya ) qui a fait en 40 de pouvoir plus de 4.5 Millions de victimes, le fameux génocide régicide contre les Barundi : http://www.burundi-agnews.org/genocide.htm ; http://www.burundi-agnews.org/ccburundi.htm ; et  http://www.burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm

Le Burundi a été victime depuis avril 2015 d’une Révolution de Couleur initiée par les USA, la France et la Belgique, qui devait faire échec aux 3èmes élections démocratiques de 2015.  Cette Révolution de Couleur à la sauce burkinabé au Burundi, après quelques semaines de manifestations devaient se clôturer par un  Coup d’État qui a eu lieu le mercredi 13 juin 2015 mais qui a échoué.  Depuis les diplomaties américaines, françaises et belges font tout pour discréditer les élections en cours au Burundi notamment en faisant outils de leurs relations aux Nations-Unis, et à l’Union Africaine.

DAM, NY, AGNEWS, le Dimanche 5 juillet 2015

Facebook Comments