Burundi/Elections 2015 : Agathon Rwasa se retire des communales et législatives 2015

Share Button

rwasa buyoyaA Bujumbura, ce mercredi 27 mai 2015, M. Agathon Rwasa, ancien président du FNL, évincé de cette formation politique pour cause de “non intelligence politique” ou “Ikijuju” en Kirundi .  Dernièrement, lui un ex-leader de l’aile radicale HUTU burundaise,  il s’est  allié avec  M. Charles NDITIJE, un uproniste qui conduit ,  l’aile radicale pro-Hima de l’UPRONA, l’ancien parti unique  sous la Dictature.   M. Agathon Rwasa  vient d’annoncer à la Radio Télévision Nationale du Burundi qu’il ne sera pas présent aux élections communales et législatives prévues pour le vendredi 05 juin prochain…

M. Agathon Rwasa (ex FNL),  M. Alexis SInduhije ( MSD), et M. Charles NDITIJE (ex UPRONA) avaient tout  misé  sur le coup d’Etat -Franco/Belgo-Américain/Hima- manqué  le mercredi 13 mai 2015 au Burundi.   Ce Coup d’Etat manqué a eu lieu pendant  la campagne électorale 2015  commencé au mois avril. Ce scénario ayant échoué, il n’est plus apte à mener une campagne électorale. M. Agathon Rwasa  préfère s’abstenir.

Mais au Burundi, on se dit,  si l’Homme que l’on appelle -Ikijuju-,  parle ainsi, c’est qu’il a autre chose derrière la tête. Peut être un autre plan avec ses amis … Ces derniers temps, les Américains et les Français envoient des militaires au Burundi soit disant pour protéger leurs ressortissants.  Les Barundi les comptent et les voient.
Ainsi, pour garantir ces élections démocratiques 2015, à l’intérieur du pays ( dans le Burundi profond des Barundi ), les équipes sécuritaires des Barundi sont prêtes comme au temps de Feu SAR MWEZI GISABO lorsque l’on attendait les Allemands du Keizer GUILLAUME  de pieds fermes en 1889.
Et puis, les BARUNDI, qui sont un peuple GUERRIER, avec actuellement quasi la meilleur armée de terre de cette région d’Afrique, en peu comme les VIKINGS d’antan, certains dans les collines du Burundi pensent déjà ce qu’ils pourraient trouver à KIGALI comme biens si il arriverait un temps pour se partager un butin de guerre.   KIGALI pour les Barundi est devenu ces dernières années un lieu intéressant en termes d’infrastructures socio-économiques, avec une économie introduite dans les diverses Bourses internationaux.  On y trouve beaucoup de choses intéressantes. Beaucoup  de Peuples africains de la Région et même d’ailleurs sont fortement intéressés…

Enfin, M. Agathon Rwasa, comme son surnom chez les Barundi l’indique,  est revenu sur la question du 3eme mandat, alors que chez les Barundi ce dossier était déjà classé depuis …  En effet, la Cour Constitutionnelle du Burundi a sorti un arrêté le mardi 5 mai 2015    qui explique en 7 pages que le Président actuel du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre peut se représenter une dernière fois à la Présidentielle: L’arret-de-la-cour-constitutionnelle-rccb-303    http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2015/05/arret-de-la-cour-constitutionnelle-rccb-303.pdf

Le Burundi se prépare à organiser ses 3e élections démocratiques consécutives depuis 2005, année de la fin de la dictature militaire des Bahima burundais ( Micombero, Bagaza, et Buyoya) qui a fait en près de 40 ans de pouvoir, plus de 4,5 Millions de victimes Barundi : le fameux génocide-régicide contre  les Bahutu Barundi du Burundi – http://www.burundi-agnews.org/genocide.htm

DAM, NY, AGNEWS, le vendredi 29 mai 2015

Facebook Comments