Burundi/Elections 2015: 70% du taux de participation national à 13h30 – CENI

Share Button
M. Pierre Claver NDAYICARIYE, président de la CENI ( Commission Electorale Nationale Indépendante ) Photo: RTNB

M. Pierre Claver NDAYICARIYE, président de la CENI ( Commission Electorale Nationale Indépendante ) Photo: RTNB

A Bujumbura, ce lundi 29 juin 2015, M. Pierre Claver Ndayicariye, président de la Commission Electorale National Indépendante CENI, vient d’informer à l’instant que : “Selon nos estimations, le taux de participation national, à 13h30, s’établit autour de 70% sur tout le territoire. La raison : en province, les électeurs ont été très matinaux, surtout dans les provinces les plus fortement peuplées, Gitega, Kayanza, Ngozi, Bubanza, etc. Dans de nombreux bureaux de vote, nous fermerons bien avant 18h.
A Bujumbura, la participation est beaucoup moins forte, notamment dans les communes urbaines de Nyakabiga, Musaga, Cibitoke ou encore Ngagara.
En général, nous ne déplorons aucun incident majeur. Seulement, à Musaga et Cibitoke, certains assesseurs électoraux ont voulu saboter le vote en s’absentant aux bureaux de vote. Ils ont été immédiatement remplacés, ainsi que le veut la loi.

Ngozi, à Marangara, au bureau Ecofo burenge , on vote en ce lundi 29 juin 2015 ( Photo: Marie Banyankindagiye )

Ngozi, à Marangara, au bureau Ecofo burenge , on vote en ce lundi 29 juin 2015 ( Photo: Marie Banyankindagiye )

Aujourd’hui, on  vote pour les administrateurs communaux et les députés. Ces élections sont observées  majoritairement par la Mission d’Observation Electorale des Nations Unies au Burundi (MENUB), la  Mission des observateurs de l’East African Community EAC, et de nombreuses associations de la Société Civile.    Les USA, l’Union Européenne, et l’Union Africaine, bien que invités,  ont préféré jouer la jeu de la chaise vide, notamment à cause d’un sentiment de Honte suite à  la Révolution de Couleur et du Coup d’Etat du mercredi 13 mai 2015 qu’ils avaient organisés au Burundi et qui a échoué.

Le Burundi organise en ces mois de juin et de juillet 2015 ses 3èmes élections démocratiques consécutives depuis 2005, année de la fin de la Dictature des Bahima Burundais ( Micombero, Bagaza, et Buyoya ) qui a fait en 40 de pouvoir plus de 4.5 Millions de victimes, le fameux génocide régicide contre les Barundi : http://www.burundi-agnews.org/genocide.htm ; http://www.burundi-agnews.org/ccburundi.htm ; et  http://www.burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm

DAM, NY, AGNEWS, le lundi 29 juin 2015

Facebook Comments