Burundi/Elections 2015: 6 organisations politiques sur 16 renoncent aux Communales et Législatives

Share Button
Nous voulons -Bouffer- sans passer par les Urnes. C'est mieux. Nous voulons que les USA et la France forcent une Transition politique.

Nous voulons -Bouffer- sans passer par les Urnes. C’est mieux. Nous voulons que les USA et la France forcent une Transition politique au Burundi.

A Bujumbura,  ce vendredi 26 juin 2015, 4 partis politiques ( Sahwanya Frodebu Nyakuri , MRC, MSD, et UPD ) et 2 coalitions, qui s’étaient inscrit dans la compétition électorale 2015 auprès de la Commission Electorale Nationale Indépendante CENI, ont jeté l’éponge pour les Communales et les Législatives de lundi 29 juin 2015, arguant que les conditions politiques et sécuritaires n’étaient pas réunis.
Le problème pour ces organisations politiques qui se retirent  est que les Rapports de la CENI, ceux du Ministères de l’Intérieur sur la Campagne Electorale en cours et les Rapports du Conseil de Nationale de Sécurité (CNS) dont ceux du Ministère de la Sécurité publique au Burundi, jugent tous que les conditions politiques et sécuritaires sont bons dans la globalité sur l’ensemble du territoire, malgré les manifestations violentes du mois de mai 2015 dans 4 quartiers sur les 3002 que comptent le pays, et la campagne de jet de grenades de quelques récalcitrants qui ne veulent pas qu’il y ait des élections démocratiques au Burundi.

Pour rappel, 16 organisations ( Partis politiques, Coalitions, et Indépendants) s’étaient inscrites à la compétition électorale en avril dernier auprès de la CENI. Avec ces 6 organisations qui font défection, il en reste 10 en compétition pour ce lundi 29 juin 2015.

Ce vendredi 26 juin 2015,  ce sont :  Charles Nditije (ex membre de UPRONA), le FEDS-Sangira, le MRC-Rirenzangabo, le NADDEBU, le PARIBU, le RDB, Agathon Rwasa (ex membre du FNL), le Sahwanya-Frodebu, le MSD, l’UPD-Zigamibanga, le Shwanya-Frodebu Nyakuri, le CNDD, le RADDES et le RANAC.   Concrètement, en se réferant à la liste des 16 organisations politiques en compétition électorale 2015  auprès de la CENI,   ce groupe ” qui se dit – opposition du Burundi – ” représente seulement 6 organisations sur les 16 avec un Poids Electoral 2010 de 13,06%.
Voici le détails :
-le parti Sahwanya Frodebu Nyakuri ( une [Pe] communales 2010  de 1.39%) [actuellement au gouvernement] ;
-le parti MRC ( une [Pe] communales 2010  de 0.63%)  est inscrit dans 117 communes  [ Opposition];
-le parti anarchiste violent du MSD de M. Alexis Sinduhije ( [Pe] Communales 2010 de 3.84% ) [ Opposition];
-l’ADC-Ikibiri ( avec à sa tête le Frodebu de l’opposition dont une [Pe]communales 2010  de  5.55%) [ Opposition];
-l’UPD (une [Pe] communales 2010 de 1.65% )  [ Opposition];
– et la coalition RANAC dans 62 communes;

Les 10 autres organisations politiques qui restent en compétition pour ce Lundi 29 juin 2015, représentant un Poids Electorales en 2010 de 86,35 % sont :
– le CNDD-FDD (un poids électoral [pe] aux Communales de 2010 de 65.48% ) [actuellement au gouvernement] ;
– l’ex parti unique, sous la fameuse Dictature des Bahima burundais, l’UPRONA( poids électoral [pe] aux Communales de 2010 de 6.40% )[actuellement au gouvernement];
– le  FNL  inscrit  dans 85 communes  (une [Pe] communales 2010 de 14.47%); [ Leader de l’opposition burundaise / Opposition]
– la coalition COPA dans 55 communes [ Opposition];
– le Palipe agakiza ( 33 communes )  [ Opposition];
– le Psd ( 29 communes) [ Opposition];
– et le Sangwe pader ( 9 communes)[ Opposition].

Selon les rapports du Ministère de l’Intérieur ( comprenant les remarques de la CENI, des administrateurs locaux, et de tous les acteurs politiques ), depuis le début de la campagne électorale en avril 2015, toutes les organisations politiques burundaises inscrites dans la compétition électorale auprès de la CENI (11 partis politiques, 3 coalitions, 2 indépendants) ont participé à la Campagne Électorale 2015, en toute quiétude.

DAM, NY, AGNEWS, le samedi 27 juin 2015

Facebook Comments