Burundi : Une dizaine de partis politiques vont être radiées

Share Button
JPEG - 21.9 ko     M. Pascal Barandagiye, Ministre Burundais de l’intérieur ( Photo : Isanganiro )

M. Pascal Barandagiye, Ministre Burundais de l’intérieur ( Photo : Isanganiro )

Sur les 43 partis politiques existants et reconnus au Burundi, seul une vingtaine fonctionnent.

[ Nahimana P, Bruxelles, Burundi-forum.org, le dimanche 20 septembre 2015 ] A Bujumbura, ce mercredi 16 septembre 2015, M. Pascal Barandagiye, Ministre Burundais de l’intérieur, a annoncé que certains partis politiques burundais, non actifs sur le terrain mais seulement présents sur le papier, allaient être radiés de la liste des partis politiques du Burundi.
Le Burundi compte 43 partis politiques mais seulement une vingtaine parmi ces derniers sont réellement fonctionnelles. C’est à dire présents sur le terrain burundais.
Cela s’est vue pendant la période électorale, mais aussi à la réunion que le Ministre de l’Intérieur avait convié pour faire cette communication, au regard des partis politiques burundais. Seul les formations politiques suivantes étaient présentes : MSP, Inkinzo, Sangwe PADER , PRP, PMP, ADR, RADDES, Kaze FDD, NADEBU, PML Abanyamwete, RADEBU, FNL iragi rya Gahutu, UPRONA, PAJUDE, PL, PIEBU, PALIPE Agakiza, APDR, FROLINA, CNDD-FDD et les FNL.
Le Ministre de l’Intérieur a rappelé aux partis politiques du Burundi leur rôle dans la société démocratique burundaise, en insistant sur ce que la loi burundaise dit par rapport à – ce qu’est l’opposition – dans le pays. M. Pascal Barandagiye leur demandé de s’impliquer pour la paix, la sécurité, et le développement au Burundi.

Facebook Comments