Burundi – Sécurité: Un crime au goût “trop géopolitique” à Bujumbura.

DAM, AGNEWS, NY,  24/11/2007
Cette semaine  un industriel chinois a été assassiné à Bujumbura par des inconnus qui ont filé à moto …  Les
querelles belgo – françaises (tous deux sous traitant américain), depuis l’Indépendance  jusque vers les années 90, ont coûté la vie à des centaines de milliers de Burundais.  Par la suite, la dispute américano – française des années 90… Que ce soit en Algérie, au Congo Brazza, à l’ex-Zaïre, au Burundi, au Rwanda, ou en Cote d’Ivoire, a emporté la vie de   millions de citoyens africains.
De plus ces affrontements se  sont faites par délégation. Au Burundi, les assassins  utilisés pour tuer  étaient
les responsables des régimes militaires eux-mêmes  BUYOYA  ( ou BAGAZA)
Aujourd’hui,  CHINE, INDE, BRESIL, et AFRIQUE DU SUD sont  en Afrique !  La Chine vient d’octroyer
8,5 milliards US$ d’investissement en RDC. Du jamais vue ! 
Déjà deux ans de démocratie, le Burundi sort de 40 ans de Dictature, basée sur une criminalisation socio-économique aiguë, responsable  de plus de 2 Millions et demi de victimes parmi la population.

Facebook Comments