Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 13/13 : AMIZERO Y’ABURUNDI demande à MWARO de voter NON -OYA- ( Images : IKIRIHO 2018 )

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 13/13 : AMIZERO Y’ABURUNDI demande à MWARO de voter NON -OYA-

REFERENDUM 2018, POLITIQUE – DAY 13 / 13 : La Coalition AMIZERO Y’ABURUNDI, 2ème force politique du Burundi, était à MWARO en Campagne Référendaire 2018 pour le NON au changement de la Constitution de mars 2005.

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 13/13 : AMIZERO Y’ABURUNDI demande à MWARO de voter NON -OYA- ( Images : IKIRIHO 2018 )

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 13/13 : AMIZERO Y’ABURUNDI demande à MWARO de voter NON -OYA- ( Images : IKIRIHO 2018 )

MWARO, Lundi 14 mai 2018 – Dernier jour de campagne, l’Hon. Rwasa Agathon, Vice Président de l’Assemblée Nationale du Burundi et Président de la Coalition AMIZERO Y’ABURUNDI, 2ème force politique du Burundi avec un Poids électorale [Pe] 2015 de 11,16 %, était en MWARO au centre du Burundi, mobilisant les membres de sa formation politique dans une Campagne Référendaire 2018 de 13 jours, concernant la nouvelle proposition constitutionnelle, sur laquelle le jeudi 17 mai 2018, les Barundi se prononceront pour le OUI ou le NON.

L’Hon. Rwasa Agathon d’ Amizero y’Abarundi,  avec son état major AMIERZO Y’ABARUNDI , étaient heureux d’être aux côtés des Abenegihugu ( nom de leur militant ) venus nombreux.  Les militants criaient  : “Ceux qui se disent forts seront surpris. La victoire du Non est certaine” .

Au Burundi, cette formation politique AMIZERO Y’UBURUNDI, totalement paradoxale ( CONTRE NATURE ), regroupe au Burundi 2 tendances extrêmement opposées politiquement : 1/ Les anciens apparatchiks de la DICTATURE HIMA BURUNDAISE qui a à son actif plus de 4,5 Millions de Victimes BARUNDI [ Le Génocide du Burundi : http://burundi-agnews.org/genocide.htm ; http://burundi-agnews.org/ccburundi.htm ; http://burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm ] – appuyés par LES FAMILLES D’ANCIENS COLONS OCCIDENTAUX ; et 2/ Une des mouvances du PALIPEHUTU HISTORIQUE DE FEU GAHUTU REMI, qui combattait autrefois la DICTATURE HIMA BURUNDAISE.

Dans la Tradition des Barundi, l’organisation sociale est basée, fondamentalement, sur les IMIRYANGO ( les clans ). Au contraire d’aujourd’hui,où, avec l’influence occidentale, due à l’Esclavage, la Colonisation, et le Néocolonialisme ( plus de 500 ans de domination ), le PARTI POLITIQUE est devenu la base organisationnelle des sociétés africaines (cfr. Démocratie Grecque – aristotélicienne, platonicienne ).

Ainsi lorsque l’on dit que la Coalition AMIZERO Y’ABARUNDI  dispose d’une popularité à 11,16%, c’est à dire que sur les 2.619 collines [cfr. http://fr.geopostcodes.com/Burundi_Collines ] et 290 quartiers avec 2.909 Chefs de collines et de quartiers [ https://www.ceniburundi.bi/IMG/pdf/rapport_general_sur_le_processus_electoral_de_2015-12.pdf ], le Coalition AMIZERO Y’ABARUNDI  détient le pouvoir politique sur une SUPERFICIE contenant  320 Collines et Quartiers du Burundi sur un total de 2.909.   Le SUD DU BURUNDI,  donc MAKAMBA,  semble être des fiefs d’AMIZERO Y’ABARUNDI.

 Le REFERENDUM CONSTITUTIONNEL BURUNDAIS DU JEUDI 17 MAI 2018 pour qu’il soit validé, demande 51% des votes des BARUNDI. Le CNDD-FDD / IMBONERAKURE / NKURUNZIZA, 1er formation politique du Burundi, dispose, depuis 2005, à chaque consultation populaire, d’une moyenne variant entre 60,28% et 64,03%, contre une OPPOSITION BURUNDAISE avec une moyenne variant entre 11,16% et 20,9%.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org ,le lundi 14 mai 2018

Facebook Comments