Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 11/13 : RUMONGE - L'UPRONA de Feu RWAGASORE, Dites - EGO - ( Photo : Ikiriho 2018 )

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 11/13 : RUMONGE – L’UPRONA de Feu RWAGASORE, Dites – EGO –

REFERENDUM 2018, POLITIQUE – L’UPRONA, 3ème force politique du Burundi, en  Campagne Référendaire 2018 à RUMONGE pour le vote du  -OUI- EGO – de la nouvelle proposition constitutionnelle.

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 11/13 : RUMONGE - L'UPRONA de Feu RWAGASORE, Dites - EGO - ( Photo : Ikiriho 2018 )

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 11/13 : RUMONGE – L’UPRONA de Feu RWAGASORE, Dites – EGO – ( Photo : Ikiriho 2018 )

RUMONGE ,  Samedi 11 mai 2018 –  L’UPRONA, 3ème force politique du Burundi avec un Poids électorale [Pe] 2015 de 2,49% ,était à RUMONGE en  Campagne Référendaire 2018 de 13 jours, concernant la nouvelle proposition constitutionnelle, sur laquelle le jeudi 17 mai 2018, les Barundi se prononceront pour le OUI ou le NON.

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 11/13 : RUMONGE - L'UPRONA de Feu RWAGASORE, Dites - EGO - ( Photo : Ikiriho 2018 )

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 11/13 : RUMONGE – L’UPRONA de Feu RWAGASORE, Dites – EGO – ( Photo : Ikiriho 2018 )

Avant son discours d’ouverture des cérémonies à RUMONGE,    S.E. SINDIMWO Gaston, VICE PRESIDENT DU BURUNDI,  membre de l’UPRONA,  a demandé 1 minute de silence en hommage aux victimes du massacre terroriste de Cibitoke [ http://burundi-agnews.org/region/burundi-terrorisme-massacre-dans-un-village-de-cibitoke-23-morts-civils/ ; http://burundi-agnews.org/afrique/burundi-mo-ibrahim-ami-de-soros-a-kigali/ ] promettant qu’: “En deux mois maximum, ces terroristes seront arrêtés“.

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 11/13 : RUMONGE - L'UPRONA de Feu RWAGASORE, Dites - EGO - ( Photo : Ikiriho 2018 )

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 11/13 : RUMONGE – L’UPRONA de Feu RWAGASORE, Dites – EGO – ( Photo : Ikiriho 2018 )

S.E. SINDIMWO Gaston, a alors expliqué, concernant ce REFERENDUM 2018  : “Dans le projet de nouvelle Constitution du Burundi soumis au référendum, on n’a pas touché aux bases des Accords d’Arusha. Nous avons toujours les quotas 40%/60% et 50%/50%. On les a plutôt étendus au judiciaire avec l’introduction de 40% Tutsi et 60% Hutu …  En 1992, l’UPRONA modifiait la Constitution du Burundi et le Parti Sahwanya-Frodebu gagnait aux élections de 1993. En 2005, le Frodebu faisait réviser la Constitution et le Cndd-Fdd prenait le pouvoir. Ceux qui veulent aujourd’hui le changement passeront par le Oui au référendum du 17 mai…“.

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 11/13 : RUMONGE - L'UPRONA de Feu RWAGASORE, Dites - EGO - ( Photo : Ikiriho 2018 )

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 11/13 : RUMONGE – L’UPRONA de Feu RWAGASORE, Dites – EGO – ( Photo : Ikiriho 2018 )

L’UPRONA en 2005 avait un un Poids électorale [Pe] communal 2005 de 5,2 %, puis en 2010,un Poids électorale [Pe] 2010 de 7,86%. Aujourd’hui, l’UPRONA, cette formation politique Burundaise , est redevenue depuis 2015 celle de FEU RWAGASORE, en faisant une purge ou en se débarrassant des CRIMINELS APPARATCHIKS DE LA DICTATURE HIMA BURUNDAISE qui a régné de 1965-66 à 2005, en faisant près de 4,5 Millions de victimes BARUNDI [ http://burundi-agnews.org/genocide.htm , http://burundi-agnews.org/ccburundi.htm ; http://burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm ]. La plupart des HIMA BURUNDAIS virulents de l’ancienne DICTATURE MILITAIRE HIMA BURUNDAISE ( BUYOYA, BAGAZA, ET MICOMBERO ), soutenus par LES FAMILLES D’ANCIENS COLONS OCCIDENTAUX,  se sont alliés avec l’Hon. RWASA AGATHON, au sein de la COALITION AMIZERO Y’ABARUNDI, 2ème force politique du Burundi.
Cette PURGE saine de l’UPRONA lui a valu la perte de 5,37% de son électorat, ce qui permet d’avoir un chiffre approximatif au Burundi, des familles HIMA BURUNDAISES qui ont soutenu la DICTATURE MILITAIRE régicide et génocidaire du Burundi.

Le Burundi est un pays DÉMOCRATIQUE à scrutins représentatifs. C’est à dire avec des ALLIANCES POLITIQUES à la Tête de l’ETAT.

Dans la tradition Barundi, l‘organisation sociale est basée, fondamentalement, sur les IMIRYANGO ( les clans ). Au contraire d’aujourd’hui,où, avec l’influence occidentale, due à l’Esclavage, la Colonisation, et le Néocolonialisme ( plus de 500 ans de domination ), le PARTI POLITIQUE est devenu la base organisationnelle des sociétés africaines (cfr. Démocratie aristotélicienne, platonicienne ).
Ainsi lorsque l’on dit que l’UPRONA dispose d’une popularité à 2,49%, c’est à dire que sur les 2.619 collines [cfr. http://fr.geopostcodes.com/Burundi_Collines ] et 290 quartiers avec 2.909 Chefs de collines et de quartiers [ https://www.ceniburundi.bi/IMG/pdf/rapport_general_sur_le_processus_electoral_de_2015-12.pdf ], l’UPRONA détient le pouvoir politique sur une SUPERFICIE contenant 58 Collines et Quartiers du Burundi sur un total de 2.909.

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 9/13 : BUBANZA - L'UPRONA de Feu RWAGASORE, TORA - EGO - ( Photo : NIYONKURU Jeanne, IKIRIHO )

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 9/13 : BUBANZA – L’UPRONA de Feu RWAGASORE, TORA – EGO – ( Photo : NIYONKURU Jeanne, IKIRIHO )

Le REFERENDUM CONSTITUTIONNEL BURUNDAIS DU JEUDI 17 MAI 2018 pour qu’il soit validé, demande 51% des votes des BARUNDI. Le CNDD-FDD / IMBONERAKURE / NKURUNZIZA, 1ère formation politique du Burundi, dispose, depuis 2005, à chaque consultation populaire, d’une moyenne variant entre 60,28% et 64,03%, contre une OPPOSITION BURUNDAISE avec une moyenne variant entre 11,16% et 20,9%.

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 9/13 : BUBANZA - L'UPRONA de Feu RWAGASORE, TORA - EGO - ( Photo : NIYONKURU Jeanne, IKIRIHO )

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 9/13 : BUBANZA – L’UPRONA de Feu RWAGASORE, TORA – EGO – ( Photo : NIYONKURU Jeanne, IKIRIHO )

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org ,le samedi 12 mai 2018

Facebook Comments