Burundi / Présidentielles 2015 : A 4 jours – Retrait de Ntibantunganya, du RANAC et du FRODEBU NYAKURI

Share Button

bdi-ranac-ntiba-frodebu-2015-presidentielleA Bujumbura, ce vendredi 17 juillet 2015, M. Sylvestre Ntibantunganya ( candidat INDEPENDANT ), M. Domitien Ndayizeye ( candidat du RANAC ), Dr. Jean Minani ( candidat pour le FRODEBU NYAKURI ), ont annoncé leur retrait de la course des Présidentielles 2015 qui auront lieu ce mardi 21 juillet 2015.
bdi-ranac-ntiba-frodebu-2015-presidentielle

Le ballot des Présidentielles 2015 au Burundi

Le ballot des Présidentielles 2015 au Burundi

Aux récentes élections démocratiques Législatives et Communales 2015 du lundi 29 juin 2015, le RANAC  de M. Domitien Ndayizeye  a fait un score de 0,34% ( soit 9827 burundais sur 2 856 112 votants ). Le FRODEBU NYAKURI de Dr. Jean Minani  a fait un score de 1,93% ( soit 55 000 burundais sur 2 856 112 votants ). A titre de comparaison, le CNDD-FDD, le 1er parti politique du Burundi, a fait 60,28% ( soit 1 721 629 burundais sur 2 856 112 votants ). [ http://www.ceniburundi.bi/IMG/pdf/deputes_national_2015-2.pdf ].  M. Sylvestre Ntibantunganya en candidat INDEPENDANT n’a pas concouru aux Législatives et Communales 2015.

Selon les réactions collectées du côté de la rue burundaise, l’annonce de ces retraits de la Course Présidentielle de ces personnalités était une chose attendue…
M. Pierre BIGIRIMANA, un badaud rencontré à Gitega par AGnews, province d’origine de M.Sylvestre Ntibantunganya : “ On avait entendu que M. Ntibantunganya avait été mis au courant qu’il y aurait quelque chose pendant ces élections -ci  qui serait causé par les Blancs ( les Belges et les Américains ). C’est à ce titre, tel un renard avisé, qu’il avait posé sa candidature à la Présidence dans le cas où les choses tournaient différemment. L’annonce de son retrait montre que les choses ont tourné autrement …
Selon  M. Ramadhani Casus, un passant d’une allée de Bujumbura à qui AGNEWS a posé la question de ce retrait de ces personnalités politiques à 4 jours de la Présidentielle 2015 : ” Ces politiciens ont vu qu’avec les législatives et les Communales beaucoup ont été repérés comme ne représentant vraiment rien dans la société burundaise. Ces individus ont eu peur que lors de la publication des chiffres de la CENI pour les Présidentielles 2015, ils ne se retrouvent avec un 0,00..% de  vote. Il serait ainsi démasqué à leur tour…“.

Malheureusement pour ces retraits tardives à la course des Présidentielles 2015,  M. Prosper Ntahorwamiye, porte parole de la Commission Electorale Nationale Indépendante CENI du Burundi, ce samedi 18 juillet 2015, a confirmé avoir reçu leurs lettres de retraits de la Course des présidentielles ( assez tardivement), ainsi leurs noms ont été imprimés et distribués dans les ballots à travers tout le pays…
Le Burundi est entrain d’organiser ses 3èmes élections démocratiques consécutives depuis 2005. Il est le premier pays de la Région de la Communauté économique des Pays des Grands Lacs (CEPGL)  ( RDC Congo, Rwanda, et Burundi )  à réussir cette performance de gouvernance démocratique.

DAM , NY, AGNEWS, le samedi 18 juillet 2015

Facebook Comments