Burundi: Présentation de la politique générale du gouvernement

Share Button
1er Gouvernement du Burundi ( 2015 - 2020 ) Photo: gouvernement

1er Gouvernement du Burundi ( 2015 – 2020 ) Photo: gouvernement

A Bujumbura, ce mercredi 26 août 2015, S.E. Nkurunziza Pierre, le très populaire président africain du Burundi, a présenté la politique générale de son gouvernement au lendemain de la prestation de serment des nouveaux ministres et de leur remise et reprise.

1er Gouvernement du Burundi ( 2015 - 2020 ) Photo: gouvernement

1er Gouvernement du Burundi ( 2015 – 2020 ) Photo: gouvernement

Voici son Discours à la Nation, concernant la politique générale de son gouvernement : [ http://www.presidence.gov.bi/spip.php?article5614  en Kirundi et en Français : http://presidence.gov.bi/spip.php?article5616 ]

Quelques extraits traduit du Discours à la Nation sur la politique générale de son gouvernement :

Au niveau administratif :
Nous mettrons en œuvre la politique d’harmonisation des salaires à partir de l’an 2016, l’Etat décaissera 80 milliards de nos francs sur une période de 4 ans, ce qui revient à une somme de 20 milliards par an.”

Au niveau socio-économique :
Nous poursuivrons l’exploration minière, des hydrocarbures, et d’autres richesses dont regorge le sous sol burundais. Il est en effet évident que ces secteurs restent sous développés alors que ce sont des secteurs porteurs de croissance.”
Notre priorité étant le développement durable, nous nous efforcerons de poursuivre avec encore plus d’énergie le programme des travaux communautaires pour la construction des infrastructures de première nécessité à savoir les hôpitaux, les écoles, les bureaux provinciaux, les adductions en eau potable,etc.
Nous ferons de ces travaux une des priorités de ce nouveau quinquennat et y mettrons les moyens nécessaires. Nous encouragerons significativement les associations, les communes et les communautés religieuses qui se seront distinguées par leur implication“.

Au niveau sécuritaire :
Nous renforcerons les capacités des comités mixtes de sécurité. Nous continuerons le programme d’éducation et de formation patriotique, afin que la population prenne conscience que leur rôle est primordial dans la sauvegarde de la paix et de la sécurité. Désormais, les jeunes burundais surtout la jeunesse estudiantine suivront le service civique obligatoire“.
Nous poursuivrons le programme de désarmement de la population civile, nous renforcerons les capacités des forces de l’ordre, elles seront dotées d’équipements suffisants nécessaires à l’accomplissement de leur noble devoir d’assurer la protection de la nation mais également de contribuer au retour de la paix dans d’autres pays.”
En vue de consolider la discipline au sein des corps de défense et de sécurité, nous ferons recours aux spécialistes du Droit, au besoin nous procéderons à la révision du code pénal afin de sévir conformément à la loi contre les coupables des exactions commises avec des armes qui devraient plutôt servir à assurer la sécurité des citoyens“.

Ce matin du mercredi 26 août 2015, le 1er gouvernement du Burundi pour la législature 2015-2020 a organisé son 1er Conseil des ministres.

DAM, NY, AGNEWS, le mercredi 26 août 2015

Facebook Comments