Burundi: Plan B – les manifestants en mode terroriste – Assassinat de Zedi Feruzi UPD

Share Button
Congrès nationale de l'UPD - Février 205 ( Photo: https://www.facebook.com/upd.zigamibanga )

Congrès nationale de l’UPD – Février 205 ( Photo: https://www.facebook.com/upd.zigamibanga )

A Bujumbura, ce samedi 23 mai 2015, M. Zedi Feruzi a été tué avec sa garde rapprochée dont un jeune policier de la Police Nationale Burundaise (PNB), à Ngagara un des quartiers de la capitale qui est actuellement rebellé contre le mandat du très populaire Président africain du Burundi, S.E. NKURUNZIZA Pierre.
C’est la consternation et  la tristesse suite à cet assassinat du leader Zedi Feruzi, président de l’Union pour la Paix et la Développement – UPD, qui représentait l’aile UPD, que l’on disait,  “nyakurisée” proche du parti CNDD-FDD, 1ère formation politique du pays.

Le très populaire président Africain du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre aux Travaux de Développement Communautaires (TDC)Petit résumé pour comprendre ce qui se passe actuellement au Burundi ?Le très populaire président Africain du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre aux Travaux de Développement Communautaires (TDC)

 

M. Chauvineau MUGWENGEZO,UPD, dans une manifestation anti-Nkurunziza à Bujumbura (Mai 2015)

M. Chauvineau MUGWENGEZO,UPD, en chapeau, dans une manifestation anti-Nkurunziza à Bujumbura (Mai 2015)

En effet, dimanche 22 février 2015, le parti politique UPD, en congrès national,  avait élu M. ZEDI Feruzi, Président de l’UPD, reléguant M. Chauvineau MUGWENGEZO à la place de Président d’honneur ( aile radicale UPD lié à l’organisation terroriste ADC IKIBIRI, une mouvance en relation avec la force négative terroriste du M23 en RDC Congo ). L’entourage MUGWENGEZO ( UPD/ADCIKIBIRI/M23 ) avait très mal digéré ce revers …

2 victimes d'un jet de grenades des terroristes manifestants. Il s'agit de 2 jeunes paysans marchands ambulants de légumes. ( Vendredi 22 mai 2015 )

2 victimes d’un jet de grenades des terroristes manifestants. Il s’agit de 2 jeunes paysans marchands ambulants de légumes. ( Vendredi 22 mai 2015 )

Ce vendredi 22 mai 2015, des manifestants, passées en mode  terroriste,  avaient lancé 3 grenades en pleine ville tuant 2 jeunes commerçantes de légume innocentes.

Feu Zedi Feruzi, assassiné en pleine rue à NGAGARA par des terroristes  (mai 2015)

Feu Zedi Feruzi, en pleine campagne électorale,  assassiné en pleine rue à NGAGARA (Bujumbura) par des terroristes (mai 2015)

Ce samedi 23 mai 2015,  alors qu’une nouvelle vague de manifestations des anti-Nkurunziza s’organisait au niveau internationale ( Bruxelles, Genève, Londres, Montréal, Ottawa, Pretoria, et Washington ), menées par des leaders de la Diaspora, déçus et avouant leur haine des institutions démocratiques du Burundi après l’échec du Coup d’Etat manqué du mercredi 13 mai 2015, en  demandant – une intervention militaire étrangère  au Burundi –  pour chasser – le Président des Barundi- et stopper le processus électorale démocratique en cours,    voilà qu’à Bujumbura, un leader de l’opposition Feu Zedi Feruzi ( le plus mal aimé de l’UPD, car proche du CNDD/FDD ) est sacrifié sur la potence, pardon exécuté comme un mal propre avec un jeune policier,  pour que les journaux du monde puissent  les aider à dire : “Trop c’est trop il faut agir contre ce Président africain  Dictateur”. Ce scénario macabre est trop dans le timing !

Du côté des autorités burundaises, il n’y a aucun doute, les manifestants sont passés au plan B qui est la phase terroriste. La police judiciaire burundaise a commencé ses enquêtes. Le Président du Burundi a présenté ses condoléances à Feu Zedi Feruzi et à sa famille, mais aussi au policier mort en fonction et à sa famille.   Les assassins, et surtout les commanditaires, vont être jugé pour leur crime …

DAM, NY, AGNEWS, le dimanche 24 mai 2015  

Facebook Comments