Burundi: “Major Busokoza” passe pas chez certains Bagumyabanga

Share Button

Samedi 02 novembre 2013, en zone Ruce en commune de Rugazi, dans la province Bubanza, l’honorable Pascal Nyabenda, Président du CNDD-FDD, était aux Travaux de Développement Communautaires (TDC)  pour réhabiliter le bureau administratif de cette zone.

[slideshow  numberposts=”15″ backgroundColor=”#FFFFFF”]

L’hon. Pascal Nyabenda en a profité pour annoncer qu’il avait pris  contact avec la -compagnie de télécommunication « Leo »  pour qu’elle installe des antennes dans cette localité difficilement accessible. En même temps, le Président du CNDD-FDD a rappelé l’importance des TDC qui sont des œuvres réalisées ( écoles, centres de santé,  ponts, bureaux administratifs etc.) pour le bénéfice de tous les Burundais.

En fin de rencontre, le patron du CNDD-FDD a tenté de minimiser la nomination du nouveau premier vice-président du Burundi, le Major Bernard Busokoza ( Membre de l’UPRONA,  impliqué, avec preuves, dans l’assassinat du héros national Feu Président Melchior NDADAYE en octobre 1993), demandant de ne pas être piégé car les élections de 2015 se profilent … Selon lui, c’est le rêve le plus cher des détracteurs du parti CNDD-FDD. Pour un grand nombre de Bagumyabanga (nom des militants de la formation politique CNDD-FDD), et de citoyens Barundi, qui étaient sur place, ils n’ont pas été convaincus, surtout lorsque l’Hon.  Nyabenda a insisté  sur le fait que le député “Major” Bernard Busokoza n’était jusqu’aujourd’hui pas poursuivi par la justice burundaise suite à l’assassinat du président Melchior Ndadaye.  Un des participants à cette rencontre a indiqué, à AGnews, qu’ “en effet, Micombero, et Buyoya, ne sont pas eux aussi jusqu’ici poursuivi en Justice. On attend ! “.  

Ce Mugumyabanga de Bubanza termine en ajoutant :” Une fracture semble s’être créée entre de nombreux Bagumyabanga et les autorités du parti CNDD-FDD. Autrefois, il y avait comme une sorte d’accord tacite entre Barundi (dans nos cœurs) sur ce genre de questions. Mais apparemment aujourd’hui, il y a comme quelque chose qui s’est brisé …”.

DAM,NY, AGNEWS, le 4 novembre 2013

Facebook Comments