Burundi: Le PARENA du Dictateur Bagaza change de direction

L'ancien Dictateur Bagaza  (Photo: igihe.bi )
L’ancien Dictateur Bagaza (Photo: igihe.bi )

A Bujumbura,  ce dimanche 23 mars 2014, l’ancien dictateur burundais  le colonel Jean-Baptiste Bagaza  a passé le flambeau de son parti – le Parti pour le redressement national ( PARENA ) –   à M. Zénon Nimubona.
Le PARENA,  avec un Poids électoral [Pe] aux élections de 2010 de 0.10% ( soit 3204 burundais sur 3 551 125 ) , rassemble tout le clan des anciens de l’UPRONA ( ex-parti unique sous la Dictature des Bahima burundais – Micombero Bagaza et Buyoya )  qui ont suivi par la suite le Dictateur BAGAZA.
Au delà de la période dictatoriale sombre, dans la mémoire des Burundais, ce parti PARENA a été un cauchemar pendant la guerre civile burundaise (1993 à 2003). En 1996, le PARENA, en mesure d’accompagnement  à l’appel à  – l’auto-défense – du 1er Ministre de cette époque M. NDUWAYO, distribuait des armes aux jeunes burundais HIMA de la capitale Bujumbura pour qu’ils aillent assassiner leurs voisins Barundi ( les Bahutu ). Il s’agissait de “purifier Bujumbura”
Entre le 8 et le 9 avril 1996, le PARENA avait distribué des armes  dans le quartier NYAKABIGA. Cette opération était dirigée par M.HITIMANA Mathias à partir de Bruxelles et était financée par l’ancien dictateur BAGAZA et  l’officier des anciennes forces armée burundaise  NDABANEZE Laurent. Ainsi le PARENA, au Burundi, n’est pas un bon souvenir …
DAM, NY, AGNEWS, le 25 mars 2014

Facebook Comments