Burundi: Le FROLINA suspend son président Adrien Ndayiragije

M. Adrien Ndayiragije ( à droite  )  Photo : iwacu-burundi.org
M. Adrien Ndayiragije ( à droite ) Photo : iwacu-burundi.org

A Bujumbura, ce dimanche 4 mai 2014, le comité central du parti FROLINA a suspendu le président du parti  M. Adrien Ndayiragije lors d’une réunion.
Le parti FROLINA, créé autrefois par M. Joseph Karumba (leader historique de cette formation politique), sera dirigé provisoirement par M. Ngendakuriyo Alexis jusqu’ au prochain congrès national qui devra élir de nouveaux organes du parti.  Toutes les personnes suspendues des organes du parti  pourront demander pardon et revenir … Dixit, le secrétaire général du FROLINA, M.  Vianney Nikonabasanze.
Les raisons évoquées pour cette suspension de  M. Adrien Ndayiragije sont : l’accumulation de fautes dans la gestion quotidienne du parti;  et le non respect de la loi  des partis politiques au Burundi.
Le FROLINA est un vieux parti burundais au même titre que le PALIPEHUTU. Ce parti est né en clandestinité pendant les années sombres de la Dictature des régimes militaires des Bahima burundais qui ont fait plus de 4,5 Millions de victimes Bahutu Barundi en près de 40 ans de règne. Il est implanté plus au sud du Burundi, mais ne représente quasi rien au niveau politique avec un Poids Electoral [pe] aux élections démocratiques de 2010 (communales) de 0,2 %
DAM, NY, AGNEWS, le 8 mai 2014

Facebook Comments