Burundi : Le CNL des Inyankamugayo derrière Rwasa Agathon ( Photo : RTNB.BI 2019 )

Burundi : Le CNL des Inyankamugayo derrière Rwasa Agathon ( Photo : RTNB.BI 2019 )

POLITIQUE – Le CNL des Inyankamugayo derrière Rwasa Agathon

Burundi : Le CNL des Inyankamugayo derrière Rwasa Agathon ( Photo : RTNB.BI   2019 )
Burundi : Le CNL des Inyankamugayo derrière Rwasa Agathon ( Photo : RTNB.BI 2019 )

BUJUMBURA, Dimanche 10 mars 2019 – Dans le cadre de la Politique Intérieur des Barundi, à 1 an des prochains scrutins démocratiques de 2020 au Burundi, l’Hon. RWASA Agathon, Président du parti Congrès National pour la Liberté(CNL) a démarré les activités de sa formation politique agréé par ordonnance ministérielle n°530/237 du 14/02/2019, dont les militants sont appelés – Inyankamugayo -, avec comme piliers : l’amour, la paix et la justice.

Burundi : Le CNL des Inyankamugayo derrière Rwasa Agathon ( Photo : RTNB.BI   2019 )
Burundi : Le CNL des Inyankamugayo derrière Rwasa Agathon ( Photo : RTNB.BI 2019 )

L’Hon. Rwasa Agathon, député de Ngozi, contrairement à 2010 où il avait joué la carte des HIMA burundais [*] ( Réseau Buyoya ), en 2015, ce dernier avait été plus malin en jouant sur les 2 bords … Lui, est resté au Burundi, en participant aux 3èmes élections démocratiques successives avec sa coalition politique AMIZERO Y’ABARUNDI, une alliance contre nature alliant HIMA upronistes et anciens membres du FNL-PALIPEHUTU. Par contre, son co Président M. NDITIJE Charles (UPRONA) et son porte parole M. MAGERA Aimé ( FNL-PALIPEHUTU ), tous deux de la coalition politique AMIZERO Y’ABARUNDI, sont considérés comme – traître ( ou agent du DESORDRE ) – au Burundi, car ils se sont alliés en 2015, lors de la REVOLUTION DE COULEUR AU BURUNDI organisée par LA BELGIQUE, LA FRANCE, LES USA, ET LE RWANDA [ https://burundi-agnews.org/revolution-de-couleur/ ], aux putschistes HIMA Burundais du coup d’état militaire raté du mercredi 13 mai 2015 ( Réseau civil et militaire de l’ex-Président HIMA burundais, BUYOYA Pierre ) et aux COLONS OCCIDENTAUX contre la démocratie burundaise, puis à travers le CNARED, une organisation -coloniale et impérialiste – Belge.

Burundi : Le CNL des Inyankamugayo derrière Rwasa Agathon ( Photo : RTNB.BI   2019 )
Burundi : Le CNL des Inyankamugayo derrière Rwasa Agathon ( Photo : RTNB.BI 2019 )

Lors du Référendum constitutionnelle de mai 2018, l’Hon. Rwasa Agathon, avec sa Coalition Amizero Y’Abarundi, le SAWANYA FRODEBU et les HIMA burundais de l’UPRONA, ont mené, ensemble, une campagne contre S.E. NKURUNZIZA Pierre, le très populaire président africain du Burundi [ http://burundi-agnews.org/inaugurations/ ; http://burundi-agnews.org/tdc/ ] , donc considéré comme – UMWAMI Y’ABARUNDI – , fils Y’ABARUNDI Y’INGOMA ( les seuls Barundi  destinés à régner ou gouverner ) lié à la FAMILLE DE KIRANGA-RYANGOMBE, représentant d’IMANA ( L’UNIVERS, DIEU,  L’ORDRE, LA JUSTESSE, LA MORALITE, L’HARMONIE ) chez les BARUNDI. Démocratiquement, le groupe  de l’Hon. RWASA allié aux HIMA  ont perdu 26,8% contre 73,2% des voix Barundi.
Le Referendum 2018 [ https://burundi-agnews.org/campagne-referendum-mai-2018/ ] a démontré que les Barundi sont restés ROYALISTES derrière – INGOMA Y’UBURUNDI – malgré le demi siècle de Colonisation. Les Barundi vivent de l’Ubuntu, sorte d’harmonie existante produite par une cohabitation pacifique entre l’ordre et le désordre, mais où il est interdit au désordre de gouverner, de régner ou de guider, afin de ne pas créer le déséquilibre systémique,  le chaos [ cfr. La Dictature des Hima burundais de 1965-66 à 2005 avec le fameux Génocide Régicide : 4,5 Millions de Victimes Barundi – http://burundi-agnews.org/genocide.htm ; http://burundi-agnews.org/ccburundi.htm ; http://burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm ].

Burundi : Le CNL des Inyankamugayo derrière Rwasa Agathon ( Photo : RTNB.BI   2019 )
Burundi : Le CNL des Inyankamugayo derrière Rwasa Agathon ( Photo : RTNB.BI 2019 )

Avant le décret colonial Belge du vendredi 25 décembre 1959 [ https://burundi-agnews.org/histoire/burundi-1959-naissance-des-partis-et-de-la-democratie-occidentale/ ], chez les Barundi, les IMIRYANGO ( Communautés ) étaient la base de la vie politique harmonieuse des Barundi et non les PARTIS POLITIQUES. Tel des poupées russes, depuis les collines jusqu’aux sommets, la société Harmonieuse des Barundi tissait ses ALLIANCES COMMUNAUTAIRES qui fortifiaient INGOMA Y’UBURUNDI, l’ ALLIANCE SUPREME.

[*] Les HIMA au Burundi représentent le DESORDRE dans la société des Barundi.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Mars 12 mars 2019

Facebook Comments