Burundi : Le CNDD-FDD répond à l’ONG américaine HRW du réseau SOROS

Share Button
Mme Nancy Ninette Mutoni, porte parole du CNDD-FDD ( 1ère formation politique burundaise ) Photo : RTNB

Mme Nancy Ninette Mutoni, porte parole du CNDD-FDD ( 1ère formation politique burundaise ) Photo : RTNB

Les Barundi fachés avec les rapports mensongés de l’ONG américaine ( Réseau Soros ) Human Right Watch (HRW) qui mène une GUERRE HUMANITAIRE contre le Burundi depuis 2016.

A Bujumbura, ce vendredi 20 janvier 2017, Mme Nancy Ninette Mutoni, porte parole du CNDD-FDD ( 1ère formation politique burundaise ), a condamné le rapport de l’ONG américaine ( Réseau Soros ) Human Right Watch (HRW) sorti jeudi 19 janvier 2017 [ https://www.hrw.org/fr/news/2017/01/19/burundi-des-attaques-perpetrees-par-des-membres-de-la-ligue-des-jeunes-du-parti-au ],  qui diabolise la ligue des jeunes agés de moins de 35 ans membres du CNDD-FDD  ( appelé IMBONERAKURE signifiant – ceux qui anticipent le futur – ). Pourtant au Burundi,  “Jeunes IMBONERAKURE” riment avec Travaux de Développement Communautaire TDC [ http://burundi-agnews.org/tdc/ ] …
Le but du rapport, selon  HRW,  est que des personnalités ciblées de l’Etat du Burundi soient sanctionnés par l’ONU. A quelques jours de l’Assemblée Générale de l’Union Africaine, HRW espère que ce rapport soit prise en compte …

Qu’est qu’une GUERRE HUMANITAIRE ?  [ https://www.youtube.com/watch?v=koYzkEWHtQA ]

M. Jean de dieu Mutabazi, citoyen burundais, sur son compte twitter @JMutabaz,  encourage le CNDD-FDD et le gouvernement du Burundi à déposer plainte contre Mme Ida Sawyer qui n’est pas africaine et qui est directrice pour l’Afrique centrale à Human Rights Watchqui se trouve à Naïrobi au KENYA en territoire EAC East African Community, car dans le rapport de HRW, comme d’habitude, il y a pas de faits ou identifications pouvant aider une justice objective de travailler. HRW travaille masqué et  mène sa Guerre Humanitaire contre le Burundi.
Selon un sondage d’AGNEWS auprès de plusieurs citoyens Barundi, les Barundi pensent que l’ETAT ( le Procureur Général  ) devrait au plus vite commencer à entreprendre des actions judiciaires contre ces organisations ou ETATS  qui participent à la Guerre Humanitaire contre le Burundi. Car, ces campagnes destructrices de l’images du Burundi, contribuent à un étouffement socioéconomique du pays qui fait perdre annuellement des centaines de millions d’USD ( des devises ), causant la mort de plusieurs milliers de citoyens Barundi faute de bénéficier de se dont ils ont besoin… Par exemples, l’Union Européenne vient de condamner le Burundi à cause de ce faux rapport de HRW. Il s’agit d’une solidarité négative occidentale contre un pays africain …
Mme Nancy Ninette Mutoni appelle plutôt HRW, depuis Naïrobi, à venir vérifier ses informations sur terrain au lieu de travailler de manière masquée.
Les militants du CNDD-FDD demandent à ce que les Parlementaires Barundi à l’EAC et à l’Union Africaine expliquent à leurs condisciples, preuves à l’appui, la GUERRE HUMANITAIRE que mène ces ennemis du Burundi. Et surtout, qu’ils militent pour que des interdictions ciblés d’entrée en Afrique soient décrétés contre des personnalités occidentales impliqués dans cette tentatives de déstabilisation du Burundi en cours.

Le Burundi a subi en 2015 un échec de Révolution de Couleur ou Tentative de Renversement du régime démocratique burundais par le Coup d’Etat militaire du mercredi 13 mai 2015, organisée par les USA ( administration OBAMA ), la FRANCE, la BELGIQUE, le RWANDA, et le Réseau civil-politique-policier-et militaire de l’ancien Dictateur HIMA burundais Pierre BUYOYA.
Depuis, ces réseaux ennemis des BARUNDI, dont l’ONG américaine de Soros HRW, mènent une Guerre Humanitaire contre le Burundi, afin de traduire les autorités burundaises à la CPI et réalisé un Coup d’Etat politique.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le lundi 23 janvier 2017

Facebook Comments