Burundi: Le CNDD-FDD aux festivités du l’Aïd al Adha

Share Button
Le Président du CNDD-FDD, l'Hon. Pascal Nyabenda, au dîner de la Fondation Salama

Le Président du CNDD-FDD, l’Hon. Pascal Nyabenda, au dîner de la Fondation Salama

La Fondation Salama invite, l’Hon. Pascal Nyabenda, président du parti CNDD-FDD, aux festivités du l’Aïd.

Ce mercredi, à Bujumbura, la Fondation Salama, de l’Honorable El Hadj Mohammed RUKARA, a invité les autorités du CNDD-FDD à venir partager le repas du l’AÏD avec la communauté musulmane en fête en ce moment.

La Fondation Salama est un lieu de rencontre servant à échanger sur les projets de développement. Elle travaille avec de nombreuses organisations dans la construction d’hôpitaux et d’écoles.  La Fondation s’occupe aussi de l’encadrement et la formation des jeunes à travers le sport et la culture burundaise.

M. Saïdi Kibeya, de la Fondation Salama, en a profité pour remercier tous ceux qui avaient répondu présent  à cette petite fête organisée.  Il a rappelé que le partage du – mouton sacrifié – (symbole abrahamique)  a pour finalité d’aider à renforcer l’amitié, l’unité et le bon voisinage.
Le président du parti CNDD-FDD, l’Hon. Pascal Nyabenda,  a félicité et remercié la Fondation Salama qui est un véritable adjuvant -avec sa télévision- à la médiatisation “positive”  du Burundi.

Appelée aussi la “fête du mouton”, AÏD EL HADJ est l’une des plus grandes fêtes de la religion musulmane.  

DAM, NY, AGNEWS, le 18 octobre 2013

Facebook Comments