Burundi: Le CNDD-FDD prédit une victoire écrasante en 2015

Le Trio qui mènera le CNDD-FDD à la victoire ( facebook.com/cndd.fdd )
Le Trio qui mènera le CNDD-FDD à la victoire ( facebook.com/cndd.fdd )

A l’occasion des vœux du nouvel an 2014 des hauts cadres et élus du parti CNDD-FDD (parti politique du très populaire président africain du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre), devant de nombreux invités dont des diplomates ( les ambassadeurs de la Belgique, de la Chine …), le patron du CNDD-FDD a expliqué pourquoi sa formation politique allait remporter les élections démocratiques de 2015 -à une écrasante majorité plus qu’en 2010-. Pour lui, il prend à témoin l’opinion internationale. Il ne faudra pas dire que le CNDD-FDD a triché !

[slideshow   numberposts=”36″ backgroundColor=”#FFFFFF”]

( Photo : facebook.com/cndd.fdd )

A l’hôtel Royal Palm Ressort,  sur la route de Gatumba, vendredi 24 janvier 2014, le Président du Parti CNDD-FDD l’honorable Pascal Nyabenda a annoncé une victoire plus écrasante que celle de 2010 pour sa formation politique.
Le secret du CNDD-FDD sera de poursuivre, de manière disciplinée, à mettre en avant le travail auprès des citoyens ( Par ex. participer aux Travaux de Développement Communautaire TDC ; aider les vieilles personnes, etc ).  M. Pascal Nyabenda demande aux militants du CNDD-FDD ( les Bagumyabanga) d’être rigoureux sur ce sujet, en évitant les distractions futiles et toutes formes de division. Cette cérémonie était agrémentée des Tambourinaires du Burundi, de danses et de chants dans une ambiance très agréable.
Depuis 2010 à nos jours, le CNDD-FDD a misé sur le renforcement de sa structure. Au delà, des 17 bureaux provinciaux dans les 17 provinces du pays, le CNDD-FDD est un des seuls partis politiques en Afrique à disposer d’une permanence communale, construite en dure, dans toutes les communes (129) du pays.
Au Burundi, le parti CNDD-FDD est la première formation politique nationale,avec un poids électoral [pe] de 64%  (voir dernières élections démocratiques de 2010). Il  rassemble parmi ses membres les enfants de tout l’ancien Royaume millénaire africain qu’était -Ingoma Y’Uburundi- (le Royaume du Burundi) avant son extinction en 1966.
DAM, NY, AGNEWS, le 27 janvier 2014

Facebook Comments