Burundi : La Police de Muyinga rappelle l’interdiction des réunions de nuit

Burundi : La Police de Muyinga rappelle l'interdiction des réunions de nuit ( Photo PNB )

Burundi : La Police de Muyinga rappelle l'interdiction des réunions de nuit ( Photo PNB )

SECURITE, POLITIQUE, ELECTIONS 2020  – Face à une indiscipline généralisée, la Police Nationale du Burundi (PNB), à Muyinga, rappelle l’interdiction de faire des réunions politiques la nuit, notamment à cause du tapage nocturne dont la liberté d’autrui.

Burundi : La Police de Muyinga rappelle l'interdiction des réunions de nuit ( Photo PNB )
Burundi : La Police de Muyinga rappelle l’interdiction des réunions de nuit ( Photo PNB )

MUYINGA, Mercredi 27 Avril 2019 – Dans le cadre de la Politique Intérieure, notamment Sécuritaire et des Partis Politiques des Barundi, l’Officier de Police en Chef (OPC), NTIBIBOGORA Jérôme, face à l’indiscipline et à l’anarchie prônée par certaines formations politiques qui ne respectent pas la loi concernant l’organisation des réunions politiques, devant être annoncées aux autorités locales au préalable et interdit de nuit, a haussé le ton, d’une manière autoritaire dans un langage policier adapté aux voyous et autres contrevenants Barundi [ https://www.youtube.com/watch?v=Y_uOL0P6kjU ], pour dissuader ce type de comportement devenu récurant à 1 an des futures scrutins démocratiques de 2020.

Aux USA ou en Europe, les formations politiques nationales publient leurs réunions en respectant les lois locales, les lois sur les associations, et les partis politiques. A partir d’une certaine heure, à cause du tapage nocturne, il est interdit d’organiser des réunions au nom de la liberté des autres.
En Scandinavie, comme au Danemark, un drapeau danois doit paraître devant le lieu où est organisé une réunion, avec bien entendu la permission des pouvoirs locaux.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Jeudi 18 Avril 2019

Facebook Comments